Coulombe : «Ma priorité est de revenir à la santé»

Le Granbyen Alexandre Coulombe a passé la dernière... (Judith St-Pierre, pour les Cataractes de Shawinigan)

Agrandir

Le Granbyen Alexandre Coulombe a passé la dernière saison dans l'uniforme des Cataractes de Shawinigan. Dans la LHJQ, les Inouk ont fait de lui leur premier choix au dernier repêchage.

Judith St-Pierre, pour les Cataractes de Shawinigan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Premier choix des Inouk au dernier repêchage de la Ligue de hockey junior du Québec, Alexandre Coulombe poursuit son programme de réhabilitation à Granby.

Coulombe, 20 ans, a disputé la dernière saison à la ligne bleue des Cataractes de Shawinigan. Bien sûr, son objectif est de revenir avec les Cataractes ou, du moins, quelque part dans la LHJMQ. Mais les Inouk, répète-t-il, demeurent une option intéressante.

«Mais ma véritable priorité, en fait, est de revenir à la santé, a-t-il lancé, hier après-midi, après une séance de physiothérapie. Car ça fait longtemps que ça traine, cette affaire-là...»

Coulombe a été blessé à une cheville après avoir reçu un tir au milieu de la dernière saison. Il a enduré et a enduré encore son mal jusqu'à ce qu'il se rende compte, au cours de l'été, que l'opération était inévitable.

«Question de laisser à ma cheville le temps de guérir, j'ai très peu patiné pendant les vacances. Mais lorsque j'ai enfilé les patins et que j'ai vu l'énorme bosse que ça a fait après quelques minutes seulement, j'ai compris qu'il fallait que je fasse quelque chose, que ça n'allait pas guérir tout seul...»

Coulombe a raté le camp des Cataractes, lui qui a été opéré au mois d'août. L'équipe du Centre-de-la-Mauricie, qui connaît un excellent début de saison, compte déjà sur trois joueurs de 20 ans - le maximum permis dans la LHJMQ - dans son alignement. Mais l'athlète de 6'3'' et 205 livres appartient toujours aux Cats.

«Je ne sais pas ce qui va arriver à mon retour. Vont-ils me donner une chance? Vont-ils m'échanger? Je ne sais pas. Mais pour l'heure, la question ne se pose pas encore puisque je viens à peine de recommencer à patiner.»

Coulombe a assisté à la victoire des Cataractes à Sherbrooke dimanche. Les dirigeants de l'équipe s'informent régulièrement de son état de santé, paraît-il.

«Je m'ennuie de jouer, c'est clair. Mais je n'ai aucune idée du moment où je serai en mesure de revenir. Présentement, quand je patine, j'ai mal lorsque j'effectue des mouvements brusques. On me dit qu'il faut que je sois patient. Je vais l'être, même si c'est difficile.»

Chance plus que légitime

Les Inouk n'ont pas fait d'Alexandre Coulombe leur premier choix au repêchage pour rien. S'ils ont jeté leur dévolu sur le Granbyen dès le départ, c'est parce qu'ils étaient d'avis que le gros défenseur avait une chance plus que légitime de porter leur uniforme cette saison.

«Je n'ai pas encore vu jouer les Inouk, a admis Coulombe. Je sais comment l'équipe va puisque je m'entraîne avec plusieurs de leurs joueurs, mais je n'ai pas encore assisté à un de leurs matchs...»

Les Inouk ont présentement trois joueurs de 20 ans dans la formation. Dans la Ligue junior du Québec, on peut en aligner jusqu'à six.

Discrètement, le directeur général Stéphane Mondou et l'entraîneur David Lapierre suivent sa progression. Clairement, ils l'accueilleront avec bonheur si jamais les portes de la LHJMQ se ferment devant lui.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer