Inouk du basket : le bel enthousiasme de coach Van Doorn

Quand je regarde notre formation, je vois du... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Quand je regarde notre formation, je vois du talent, de la vitesse, des joueuses de bonne taille et du caractère. Ça regarde bien!», explique l'entraîneur des Inouk du basket féminin, John Van Doorn.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Il y a longtemps qu'on a vu John Van Doorn aussi enthousiaste à l'aube d'une nouvelle saison de basketball.

Les Inouk du basket collégial, garçons et filles, entament leur nouvelle campagne vendredi soir en visitant les Volontaires du Cégep de Sherbrooke. Et coach Van Doorn, pour reprendre ses propres mots, a «terriblement hâte!»

«Ça risque d'être une très belle saison, commence par dire le vétéran entraîneur. Nous n'avons aucune recrue dans l'alignement, seulement des filles d'expérience. Et quand je regarde notre formation, je vois du talent, de la vitesse, des joueuses de bonne taille et du caractère. Je vous le dit, ça regarde bien!»

Après avoir raté les séries deux années de suite, les Inouk ont joué pour ,500 (8-8) la saison dernière avant de voir leur parcours s'arrêter aux championnats régionaux. On se souviendra surtout qu'ils ont accédé aux éliminatoires après avoir remporté leurs cinq derniers matchs du calendrier régulier.

«Les filles ont beaucoup appris la saison dernière, reprend Van Doorn. Je m'en suis rendu compte dès nos premières séances d'entraînement en début d'année scolaire. Le simple fait d'avoir à simplement réviser notre système de jeu, pas à l'implanter, est tellement facilitant...»

Van Doorn vise une place parmi les quatre premières équipes au classement, mais il avoue qu'il ne serait même pas étonné si son club se retrouvait dans le top-3. Il y a huit formations au sein de la section Centre du Québec de la conférence Nord-Est. À noter que le collège Champlain de Lennoxville est maintenant en division 1.

«La compétition va venir assurément de Trois-Rivières et de Sherbrooke. J'aime l'idée d'affronter les Volontaires dès le départ. Ça va nous permettre d'avoir une bonne idée d'où nous en sommes en partant!»

Van Doorn ne s'attend pas nécessairement à ce que son équipe marque des points en quantité industrielle. Mais il s'attend à ce qu'elle n'en accorde pas beaucoup.

«Je n'ai pas de super marqueuse, mais j'ai plusieurs filles capables de mettre des points au tableau. C'est notre défensive qui sera notre pain et notre beurre.»

Les filles dont on risque d'entendre parler le plus souvent cette saison sont les jumelles Danika et Sarah Vincent, Pamylie Sorel, Élodie Ferland, Félycia Mailhot et Alexandra Nogues. Et pas nécessairement dans cet ordre.

«Oui, j'ai hâte que ça commence!», a répété John Van Doorn.

Patience demandée

À l'opposé, l'entraîneur des Inouk du basket masculin, Philippe Côté-Jacques, ne s'attend pas à une saison facile.

«Clairement, la patience sera de mise, prévient l'ancien du Rouge et Or de l'université Laval. On a perdu sept ou huit joueurs à la fin de la dernière saison et les recrues sont nombreuses. Puisque le mot reconstruction n'est plus à la mode dans le monde du sport, je dirai que ce sera une campagne de transition.»

Les garçons ont raté les séries la saison dernière après avoir ramené une fiche de cinq victoires et neuf défaites. Côté-Jacques affirme que sa troupe réalisera un exploit si elle parvient à se tailler une place en éliminatoires en 2015-2016.

«Je ne veux pas mettre de pression sur mes jeunes. La saison qui commence en sera une où l'enseignement sera au premier plan. Avant de gagner, il faut apprendre à jouer. Nous en sommes à cette étape.»

Côté-Jacques a néanmoins de très bons mots pour plusieurs de ses recrues, notamment Patrick Asselin et Samuel Chagnon.

«On a de beaux talents. Maintenant, il faut les développer.»

Et ça commence vendredi soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer