Une seule victoire dans la région

Les Incroyables (vêtus de noir) en action l'an dernier... (Archives, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les Incroyables (vêtus de noir) en action l'an dernier

Archives, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

(Granby) Le long week-end de l'Action de grâce n'aura pas été des plus fructueux pour les équipes de la région au football scolaire. Une seule équipe sur trois est parvenue à signer une victoire.

Dans la catégorie juvénile division 2, les Incroyables de l'école Joseph-Hermas-Leclerc (1-6) ont encaissé un revers, dimanche, par la marque de 35-18 face au Séminaire de Sherbrooke (1-6). Joint au téléphone lundi par La Voix de l'Est, l'entraîneur-chef Steven Michaud était visiblement déçu.

«On a mal débuté. Comme dans la plupart des matchs de la saison (...) on a joué un demi-match.», a-t-il résumé.

Selon M. Michaud, Samuel Gileau s'est tout de même démarqué pour les Incroyables, autant sur l'unité offensive que défensive. L'entraîneur espère que les joueurs trouveront la motivation nécessaire pour offrir une solide performance lors du prochain match, qui sera le dernier des finissants de l'école. Les Incroyables affronteront le Collège Saint-Bernard (5-2), samedi prochain, au parc Jean-Yves Phaneuf.

En division 2b, les Astérix de l'École Jean-Jacques-Bertrand (0-6) ont été rossés 50-13 samedi par le Chateauguay Valley Regional High School (2-3). Leur prochain match sera sur la route, vendredi prochain, contre les Patriotes de l'école secondaire Saint-Joseph (3-3).

Pour sa part, l'équipe de Massey-Vanier (3-3) a signé un gain de 31-14 sur le Collège Durocher Saint-Lambert (3-2) et se prépare pour une rencontre contre l'école secondaire Mgr-Euclide-Théberge (2-4), samedi prochain.

Défaite pour les Élites

Au niveau juvénile à huit joueurs avec plaquage, les Élites du Collège Mont-Sacré-Coeur (3-2) ont été vaincus 41-14 par la Polyvalente Bélanger (5-0), samedi. Pour l'entraîneur Claude Lessard, il s'agit d'une défaite qui ne reflète pas l'allure du match.

«Nous affrontions la meilleure équipe de la ligue (...) et nous avons laissé 28 points sur le terrain», a-t-il expliqué à La Voix de l'Est.

L'équipe aurait cruellement manqué d'opportunisme en zone payante, malgré les excellentes performances de Mathieu Langlois et d'Elijah Limoges-Hamel, notamment.

Avec deux matchs au calendrier, M. Lessard juge que sa formation n'a plus droit à l'erreur si elle veut mettre la main sur le premier rang de sa section et commencer les séries à domicile. La prochaine rencontre aura lieu dimanche prochain à Magog, contre l'équipe de La Frontalière (0-5).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer