Pénible week-end pour les Inouk

Le gardien des Inouk, Nathan Ward-Raymond, a encaissé... (Photo Julie Catudal, archives la voix de l'Est)

Agrandir

Le gardien des Inouk, Nathan Ward-Raymond, a encaissé deux défaites.

Photo Julie Catudal, archives la voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

(Granby) Après une défaite à Longueuil vendredi, les Inouk avaient deux matchs en autant de jours ce week-end pour retrouver le sentier de la victoire. Malheureusement, la formation granbyenne a plutôt encaissé deux autres revers.

D'abord, la rencontre de samedi constituait un solide défi puisque les visiteurs, les Montagnards de Sainte-Agathe, trônent confortablement au sommet du classement général. Ils se sont d'ailleurs rapidement imposés, marquant à trois reprises en un peu plus de sept minutes de jeu. Tout de même, les Inouk ont rétréci l'écart et la première période s'est terminée 4-3 grâce aux filets d'Édouard Michaud, Jérémy Way-Gagnon et Francis Brunelle.

Malgré 14 tirs en deuxième période, la formation locale n'a pu marquer et les visiteurs en ont profité pour reprendre une priorité de trois points grâce à deux buts en avantage numérique. Finalement, en troisième période, Vincent Ouellet-Beaudry et Gabriel Tremblay ont déjoué le gardien adverse, mais Sainte-Agathe a répondu chaque fois répondu avec un but, gardant le match hors de portée des Inouk.

Devant la cage granbyenne, Nathan Ward-Raymond a bloqué 28 des 36 rondelles lancées vers lui et a été surtout sollicité en première et en deuxième période. À l'autre bout de la patinoire, l'attaque des Inouk a tiré à 31 reprises sur la cage adverse. Jérémy Way-Gagnon, Francis Brunelle et Gabriel Tremblay ont amassé deux points chacun dans la défaite.

Troisième défaite consécutive

Dimanche, les Inouk avaient rendez-vous à Montréal pour y affronter l'Artic de Saint-Léonard. Cette fois, le match s'est soldé par un revers de 6-3, notamment en raison des trois buts de Pietro Iannitelli. Le manque d'opportunisme peut aussi avoir été un facteur, les Inouk n'ayant su profiter au maximum d'un total de 37 tirs et de sept avantages numériques.

L'Artic a ouvert la marque à la dixième minute de jeu, mais les Inouk ont nivelé la marque avant la fin de la période initiale grâce au filet de Patrice Demuy. En deuxième période, l'équipe de Saint-Léonard a pris les commandes avec trois buts, alors que seul Alex Dulude a marqué pour Granby.

Édouard Michaud a ensuite redonné espoir aux siens avec un but tôt en troisième, mais l'Artic a fermé la porte avant la fin du match, ajoutant deux buts - dont un dans une cage déserte - à son avance. À son deuxième départ en moins de 48 heures, Nathan Ward-Raymond a encaissé un autre revers. Il a cette fois stoppé 26 des 31 lancers qu'il a reçus.

Les Inouk (5-6-1) tenteront de mettre un terme à cette dure séquence vendredi soir au Centre sportif Léonard-Grondin contre une équipe en difficulté cette saison, le Titan de Princeville (3-10-1).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer