Enfin une victoire à la maison

Le gardien Nathan Ward-Raymond a connu un match... (photo Catherine Trudeau)

Agrandir

Le gardien Nathan Ward-Raymond a connu un match tranquille devant le filet des Inouk, n'étant confronté qu'à 17 lancers.

photo Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Les entraîneurs des Inouk de Granby sont enfin retournés au vestiaire tout sourire. Les Inouk tentaient de mettre fin à leur série de défaites hier soir, en plus de conquérir leur première victoire à domicile. Mission accomplie pour l'équipe, qui a signé une victoire de 3-1 face aux Rangers de Montréal-Est.

«On a fait un bon match. On a travaillé fort et j'ai senti tout au long du match qu'on était soudé, même si on ne réussissait pas à marquer et à prendre de l'avance», commente l'entraîneur-chef des Inouk, David Lapierre.  «On a imposé notre rythme de jeu», a-t-il ajouté.

Le premier vingt a été marqué par plusieurs chances ratées par les Inouk. Seul l'attaquant Édouard Michaud a réussi à faire bouger les cordages d'un tir franc et direct au-dessus de l'épaule du gardien des Rangers, Félix Marcotte-Hétu. Michaud a rattrapé une rondelle échappée par son coéquipier Steve Roy, alors qu'il le suivait, avant de lancer sans hésiter vers le filet. Il marquait alors son cinquième but de la saison. Les Granbyens ont lancé 17 fois sur le gardien durant cette période.

De leur côté, les Rangers étaient à côté de leurs patins, ne réussissant à tirer que 5 fois sur Nathan Ward-Raymond. Il faut dire que la défensive a fait un travail impeccable chez les locaux.

 La clé d'un bon travail d'équipe, selon David Lapierre. «La défensive, ça passe par cinq joueurs qui sont sur la glace. On a envie de prouver aux gens qu'on est capable de gagner.»

Les Rangers ont réussi à égaliser la marque dans la première moitié de la deuxième, alors qu'il y avait beaucoup de circulation devant Ward-Raymond. Pierre-Émile Cyr a profité de l'occasion qui s'est présentée à lui.

Dulude creuse l'écart

Les attaques incessantes des Inouk ont fini par payer en troisième période. Alex Dulude a profité du trafic devant Marcotte-Hétu pour le déjouer, sur une passe précise de Michaud.

La tension a monté d'un cran lorsqu'un joueur adverse a été vivement bousculé en zone offensive. Le geste de Jacob Garon-Landry lui a valu une punition de 10 minutes, en plus d'un deux minutes pour avoir donné un coup à la tête. Une bousculade s'est ensuite engagée, si bien qu'en plus du numéro 44, Xavier Brodeur et Cyr, chez les Rangers, ont écopé d'un deux minutes pour rudesse.

William Leblanc a marqué le but d'assurance des Inouk, en lançant non sans résistance dans un filet désert, avec une minute à faire au cadran.

Les locaux ont été dominants au chapitre de tirs au but. Ils en ont obtenu 40, tandis que les Rangers n'ont tiré que 17 fois vers Ward-Raymond.

Les Inouk ont donc remporté leur deuxième victoire de la saison. La première avait également été obtenue contre les Rangers, lors du match d'ouverture. Notons que Granby saluait hier soir le retour au jeu du vétéran défenseur Francis Robichaud.

L'équipe affrontera les Forts à Chambly, demain à 16 h. «Les Forts, on sait qu'il y a déjà une rivalité qui s'est installée, analyse M. Lapierre. Pour nous ça ne change pas grand-chose parce qu'on se concentre sur notre jeu et notre attitude.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer