Objectif: éviter une longue série de défaites

«C'est justement parce qu'on a plusieurs nouveaux joueurs... (Photo Julie Catudal, archives la voix de l'Est)

Agrandir

«C'est justement parce qu'on a plusieurs nouveaux joueurs qu'il faut leur inculquer rapidement la principale valeur des Inouk: celle du travail», explique David Lapierre.

Photo Julie Catudal, archives la voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Même s'ils ont récolté un point vendredi dernier en s'inclinant en prolongation, il n'en reste pas moins que les Inouk (1-2-1) ont perdu leurs trois derniers matchs. Et David Lapierre, clairement, n'a pas envie que son équipe s'enlise dans une longue série de défaites dès le départ.

La saison dernière, on s'en souviendra, les Inouk avaient connu un horrible début. Mais l'équipe, qui comptait sur un bon nombre de joueurs qui avaient remporté la Coupe Napa, avait réussi tant bien que mal à se remettre sur les rails et à finir la campagne en force. Puisque la formation granbyenne 2015-2016 est jeune et qu'elle compte plusieurs nouveaux patineurs, il est toutefois moins certain qu'elle réussira à s'en remettre si elle part la saison du mauvais pied.

«Perdre, c'est une chose, mais perdre en se battant uniquement pendant une période, c'est autre chose, a dit David Lapierre, hier, en revenant sur la défaite de 12-6 des Inouk face aux Montagnards de Sainte-Agathe, dimanche. Et c'est justement parce qu'on a plusieurs nouveaux joueurs qu'il faut leur inculquer rapidement la principale valeur des Inouk: celle du travail. Car si on travaille fort, on risque de gagner plus souvent qu'on va perdre.»

Les Inouk visitent les Panthères de Saint-Jérôme ce soir. Après avoir perdu leurs deux premiers matchs, les représentants des Laurentides ont remporté les quatre suivants. Le défi s'annonce de taille pour les hommes de Lapierre.

Raphaël Roy, qui a entrepris le match de dimanche et qui a accordé sept buts sur 38 tirs, entamera le match devant le filet. Gabriel Tremblay et Patrice Demuy seront absents alors que Francis Robichaud pourrait peut-être revenir au jeu.

Tremblay a été blessé au poignet lors du premier match de la saison et Lapierre ne l'attend pas à le voir encore avant une bonne semaine. Demuy, lui, n'a toujours pas disputé un seul match après avoir été opéré... à un poignet.

«On a joué un bon match face aux Panthères (défaite de 4-3 en surtemps) vendredi dernier, a repris Lapierre. On a bien joué, mais on a passé trop de temps au banc des pénalités. Si on joue un autre bon match serré et si on se tient loin du banc des pénalités, nos chances sont bonnes.»

Les Inouk seront ensuite de retour devant leurs partisans vendredi alors qu'ils recevront les Rangers de Montréal-Est.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer