Rentrée locale des Inouk : les Forts gâchent la fête

La première partie à domicile des Inouk s'est... (photo Catherine Trudeau)

Agrandir

La première partie à domicile des Inouk s'est soldée par de nombreux échanges de buts et une défaite de 4-6 des locaux, hier soir.

photo Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) La première partie à domicile des Inouk de Granby s'est soldée par de nombreux échanges de buts et une défaite de 4-6 des locaux hier soir devant une foule de 912 personnes. Tel le mur avant d'un fort, le gardien Alexandre Carle a repoussé 41 des 45 lancers dans le camp victorieux.

Les Forts de Chambly - anciennement les Condors de Kahnawake - ont commencé le bal par un but marqué à l'égard de Nathan Ward-Raymond. Les Inouk ont répliqué peu de temps plus tard avec un jeu qui a soulevé l'assistance. Alex Dulude a marqué et Steve Roy a obtenu une mention d'aide.

Ward-Raymond a de nouveau été déjoué sur un tir franc de Shawn Campbell. Un peu plus d'une minute plus tard, c'était au tour du gardien de Chambly, Alexandre Carle, de laisser passer la rondelle après un excellent jeu du trio de Dulude. Le numéro 10, placé derrière le but, passe à Steve Roy, à quelques centimètres du gardien adverse, et Jérémy Way-Gagnon récupère à droite du gardien pour placer le disque dans le filet.

En deuxième, les Inouk ont eu droit à un tir de pénalité. Le Granbyen William Leblanc s'est élancé sur la glace, mais son tir s'est logé loin au-dessus du but.

Le deuxième tiers s'est déroulé dans l'action et les chances de marquer, jusqu'à ce que Way-Gagnon fasse scintiller la lumière, avec l'aide de Dulude et de Roy, sur un retour de lancer.

Les Forts ont ensuite égalé la marque grâce à un lancer d'Alex Boulay.

une déviation qui fait mal

Tout s'est joué au dernier vingt, alors les Forts ont réussi à prendre les devants 4-3 dans la première moitié de la période. Mais les Inouk ont comblé l'écart lorsque le gardien de Granby est retourné au banc sur une pénalité annoncée. Comme les deux équipes avaient un joueur en punition, le retrait de Ward-Raymond a permis aux Inouk d'être en avantage. Francis Robichaud en a profité pour marquer son premier de la saison, aidé de Francis Brunelle et de Jacob Garon-Landry.

La rondelle a plus tard dévié sur le patin de Garon-Landry avant de pénétrer dans le filet de Ward-Raymond. Le but gagnant a été attribué à Jean-Philippe Goyer.

Histoire d'enfoncer le clou, William Leclerc, du Fort, a une fois de plus déjoué le portier Inouk, faisant grimper la marque à 6-4 et inscrivant son deuxième du match et de la saison.

Philip Sardinha, Gabriel Tremblay et Patrice Demuy ont passé le match dans les estrades, blessés, tandis que Zachari Roy a été ajouté à l'alignement des Inouk.

Cérémonie d'ouverture

Afin de bien commencer l'année en ligne directe avec la nouvelle philosophie de l'équipe (voir autre texte), les Inouk du cégep de Granby ont tenu une cérémonie d'ouverture de saison avec les bénévoles, la direction, dignitaires et les deux plus vieux et fidèles partisans, détenteurs de billets de saison depuis la première saison des Inouk, il y a 11 ans.

Pour clore la présentation de tous les maillons de la chaîne, les joueurs sont venus se placer, au fil de leurs présentations, en cercle autour des dignitaires.

Un hommage au bénévole Alain Harvey, un ancien juge de but récemment décédé, a également été tenu.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer