Les Guerriers en vacances

Après trois défaites en autant de jours, les... (photo Le Quotidien)

Agrandir

Après trois défaites en autant de jours, les Guerriers ont été éliminés des séries de la LBJEQ hier par les Voyageurs de Saguenay.

photo Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Si les Guerriers junior élite ont dû batailler ferme pour atteindre les séries de la LBJEQ, l'aventure aura finalement été de courte durée. En déplacement au Stade Richard-Desmeules de Saguenay ce week-end, les Granbyens n'ont pu éviter le balayage et se retrouvent donc en vacances.

Les Voyageurs passent au second tour grâce à leurs trois victoires obtenues en autant de jours.

Faisant face à l'élimination hier après-midi, les Guerriers ont joué le tout pour le tout, prenant même les devants 4-3 en début de 5e manche grâce à un simple d'Antoine Tellier.

Mais ils ont «cassé» en accordant une avalanche de points en fin de 6e manche. Un simple bon pour deux points a d'abord mis fin à la soirée de travail du partant Mathieu Fournier.

Appelé comme releveur, Jacob Didier a ensuite subi le même sort face à Mathieu Tremblay. Un autre simple opportun, l'oeuvre d'Alexandre Morinville celui-là, a fait 8-4 au tableau d'affichage.

Alors que les Guerriers se retrouvaient à trois retraits des vacances, le double d'Étienne Racine n'a rien changé au résultat final. Granby n'a pas su remonter la pente pour éviter l'élimination.

Des avances fragiles

Disputé samedi soir, le second match de la série a longtemps pris les allures d'un duel de lanceurs. Les partants Philippe Saad et David Gauthier ont blanchi leurs opposants durant les six premières manches de jeu.

Les Guerriers ont percé le mystère Saad en début de 7e manche, alors que les simples de Tellier et Racine ont fait 3-0.

Une avance bien éphémère, encore une fois. Après avoir rempli les sentiers, Gauthier a permis deux points «gratuits»: un but sur balles, puis un frappeur atteint.

Antoine Beaudoin s'est ensuite amené en relève. Si on dit que la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit, la même séquence d'événements s'est pourtant reproduite. Un passe-droit et un frappeur atteint plus tard, les Voyageurs venaient de doubler leur avance dans la série grâce à un gain de 4-3. Et ce, même s'ils n'avaient réussi qu'un seul coup sûr dans le match.

Au moment de mettre sous presse, l'entraîneur-chef des Guerriers, Ben Banachowski n'avait toujours pas rappelé La Voix de l'Est.

Effectifs réduits

L'exode de talents vers les collèges américains en fin de saison est désormais un phénomène fréquent dans la LBJEQ. N'empêche que les départs des as lanceurs Fernando Fernandez-Beltran et Philippe Langois, ainsi que celui du voltigeur Christopher Acosta, ont fait particulièrement mal aux Guerriers.

Puisqu'ils ont souvent dû composer avec des effectifs réduits ces dernières semaines, les Guerriers amorçaient les séries «avec deux prises» au compteur. Voilà qu'ils sont «retirés» pour de bon, ayant été balayés en trois parties.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer