International Bromont: Riley galope sur l'or

L'Américaine Schuyler Riley a remporté l'étape de la... (photo Julie Catudal)

Agrandir

L'Américaine Schuyler Riley a remporté l'étape de la Coupe du monde de saut d'obstacles Longines présentée hier après-midi en clôture de l'International Bromont.

photo Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Bromont) L'Américaine Schuyler Riley a fait bon usage de la vitesse de sa monture pour remporter l'étape de la Coupe du monde de saut d'obstacles Longines présentée hier après-midi en clôture de l'International Bromont.

La compétition était relevée alors que huit cavaliers, soit la moitié des participants, ont réussi un parcours sans fautes à leur premier passage accédant ainsi au barrage.

Lors de cette épreuve supplémentaire destinée à départager les cavaliers en cas d'égalité, Riley a été la plus rapide aux rênes de Dobra de Porceyo, qui n'a fait chuter aucune barre et ainsi filer jusqu'à la victoire.

«Mon cheval est très rapide. Dans le barrage, il y avait de longues sections à faire au galop et j'ai bien utilisé sa fougue pour avoir l'avantage. Je suis bien excitée d'avoir obtenu un tel résultat. C'est un plaisir d'avoir pu célébrer devant une si belle foule», a commenté Riley à la suite de son triomphe.

En plus de se mériter une bourse de 33 000$ dollars US, elle a aussi engrangé de précieux points au classement de la Coupe du monde. L'International Bromont était la première des 14 épreuves présentées en Amérique du Nord en vue de la grande finale qui aura lieu en mars prochain à Göteborg, en Suède.

«Ça fait longtemps que je n'ai pas eu une monture avec laquelle j'ai l'impression d'avoir de bonnes chances de me qualifier pour la Coupe du monde. C'est évidemment un bon départ pour moi. La route est encore longue, mais c'est un premier pas dans la bonne direction», s'est réjouie la cavalière américaine.

Riley, une cavalière d'expérience qui s'entraîne en Floride et au New Jersey, s'est dite heureuse d'avoir réussi à signer cette première place au parc équestre de Bromont.

«Je suis déjà venue ici à deux reprises et j'adore ça. Les gens sont tous très amicaux et Roger (Deslauriers) a travaillé fort afin d'améliorer la surface au sol du manège. Je suis sûre qu'elle sera encore mieux dans le futur et j'ai déjà hâte de revenir.»

Son compatriote Charlies Jacobs et la Russe Liubov Kochetova, qui réside maintenant aux États-Unis, ont fini respectivement deuxième et troisième.

«Je pense que le contingent d'aujourd'hui (hier) était fantastique. Je tiens à féliciter Schuyler pour son excellent travail. Elle a fait tout un parcours. Je ne pourrai être plus satisfait de l'issue», a noté Jacobs, visiblement content de sa seconde place.

Lincourt au 5e rang, Deslauriers termine 13e

Le meilleur résultat québécois dans cette épreuve de 1,60 m, soit près de 5'2'', est revenu à Melissandre Lincourt, qui a pris la 5e position. Après un premier parcours sans faute, sa monture Just Stella L a accroché une barre de l'obstacle double juste assez pour la faire tomber au cours du barrage.

«Je n'ai rien à lui reprocher, elle a été extraordinaire. C'était sa première expérience à 1,60 m puisqu'elle a juste 9 ans. Juste de participer à l'épreuve, c'était déjà énorme. De faire un sans faute, ça a été la cerise sur le gâteau», a indiqué la cavalière montréalaise.

Celle-ci en était à sa première participation à une épreuve de la Coupe du monde. «Il n'y a pas de mots pour décrire ce qui vient de se passer. C'est là première fois que j'ai un cheval pour prendre part à une compétition de ce niveau. Ma jument, c'est une battante. Elle fait des sans-fautes la plupart du temps, mais là, on jouait dans une ligue à part. Le niveau des cavaliers était très fort.»

Pour sa part, le favori de la foule, Mario Deslauriers, a dû se contenter de la 13e place aux commandes de Scout de la Cense. Le fils du grand manitou de l'International Bromont, qui représente maintenant les États-Unis en compétition, a reçu une faute de quatre points pour avoir fait chuter une barre, ce qui l'a empêché d'accéder au barrage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer