Patinage artistique : le duo Ostiguy-Brasseur franchit un cap

Champions canadiens en titre au niveau novice, Mathieu... (photo fournie)

Agrandir

Champions canadiens en titre au niveau novice, Mathieu Ostiguy et sa partenaire Justine Brasseur représenteront le pays lors d'un Grand prix junior à Riga, en Lettonie, du 26 au 30 août prochain.

photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Saint-Césaire) Mathieu Ostiguy, du Club de patinage artistique de Saint-Césaire, et sa partenaire Justine Brasseur connaissent une ascension fulgurante depuis leurs débuts en duo, il y a un peu plus d'un an. Voilà qu'ils représenteront le Canada lors d'un Grand Prix junior à Riga, en Lettonie, du 26 au 30 août prochain.

«Ça a été une grande surprise. C'était notre but, mais on ne s'y attendait pas vraiment», affirme Mathieu Ostiguy.

Compétition officielle homologuée par l'International Skating Union (ISU), le Grand Prix de Riga réunira l'élite mondiale du sport en catégorie junior. Les bonzes du patinage artistique canadien pouvaient y envoyer un maximum de trois couples.

Ayant successivement remporté l'or au Défi Patinage Canada puis aux championnats canadiens de niveau novice - chaque fois à leur première participation -, le tandem Ostiguy-Brassard a été désigné d'emblée.

«Avec notre victoire aux [championnats] canadiens, c'est sûr que les gens ont commencé à nous regarder. Ça nous a mis sur la carte», estime le patineur de 18 ans. Avec un pointage de 111,63, Justine et lui avaient alors devancé le duo Olivia Boys-Eddy/Mackenzie Boys-Eddy ainsi que celui formé de Lori-Ann Matte et Thierry Ferland.

En plus de se frotter à des adversaires de calibre international en Lettonie, le couple devra apprivoiser la dynamique d'une nouvelle catégorie. «On sait que les Russes et les Chinois sont très forts, par exemple. Mais notre but, c'est de présenter des numéros solides, de se faire connaître sur la scène mondiale. [...] On est rendus là, donc c'est à nous de performer», analyse Mathieu Ostiguy.

Entre-temps, le duo Ostiguy-Brasseur aura l'occasion de briser la glace en catégorie novice. Il se rendra bientôt à Détroit pour une compétition ouverte, avant de participer aux championnats québécois d'été 2015, à Pierrefonds du 6 au 9 août.

à deux, c'est mieux

En mai 2014, Mathieu Ostiguy avait fait une croix sur la compétition individuelle pour se concentrer uniquement sur le patinage en couple. «J'ai remporté des médailles aux Jeux du Québec (2e en 2011) et dans des compétitions nationales. Mais j'avais peut-être plafonné individuellement. J'ai accompli ce que j'avais à accomplir en solo», estime le résidant de Sainte-Angèle-de-Monnoir.

Et, vu leur progression, il a fait le bon choix en s'alliant à la jeune Justine Brasseur, la nièce de la double médaillée olympique Isabelle Brasseur. La chimie opère entre Ostiguy et sa partenaire, âgée de 14 ans seulement.

Si bien que l'objectif ultime, soit une qualification pour les Olympiques, paraît de moins en moins irréaliste. «C'est encore loin, mais on est sur la bonne voie. Ça reste encore un rêve», entrevoit le représentant du CPA de Saint-Césaire.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer