Victoires à l'arraché des Guerriers

Une belle frappe de David Gauthier contre la... (Photo Julie Catudal)

Agrandir

Une belle frappe de David Gauthier contre la clôture du champ centre a permis aux Guerriers junior élite de compléter une remontée face aux Castors de Charlesbourg qu'ils ont battus 6-5 hier soir en manches supplémentaires.

Photo Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Les Guerriers junior élite ont fait hommage à leur nom en comblant un déficit de 4-0 pour finalement s'imposer 6-5 en manche supplémentaire face aux Castors de Charlesbourg hier soir devant leurs partisans.

Avec des coureurs au deuxième et troisième coussins, une belle frappe de David Gauthier contre la clôture du champ centre a permis au club granbyen de compléter leur remontée en huitième manche.

«Je suis content parce qu'ils se battent toujours jusqu'à la fin. C'est drôle, mais avec mes joueurs, je ne suis jamais découragé même quand on est rendu en 7e manche. Je suis bien heureux. Disons que ça nous la prenait, celle-là», a confié l'entraîneur-chef Ben Banachowski après la partie.

Malgré une nette domination au plan des coups sûrs - Granby en a obtenu 13 contre 3 pour leurs rivaux -, les Guerriers ont failli payer cher les quelques erreurs commises en début de rencontre qui ont permis aux Castors de rapidement prendre les devants.

Les Castors ont toutefois eux-mêmes péché par la suite avec de mauvais relais qui ont aidé les locaux à revenir au score. Antoine Tellier a été le principal artisan de ce beau retour de l'arrière ayant terminé le match avec trois coups sûrs et trois points produits.

La victoire est allée à la fiche de Jacob Didier (2-2) venu en relève de Mathieu Fournier en quatrième manche. Didier n'a cédé qu'un but sur balle aux Castors en près de cinq manches de travail pour obtenir un deuxième gain en trois jours.

«Il a fait une très belle performance. Ça lui fait deux victoires en fin de semaine (en incluant celle de vendredi soir), je ne peux pas demander mieux», a souligné Banachowski.

Le résultat est que les Guerriers sortent de leur long week-end avec un dossier de 3 gains et 2 revers. Victorieux vendredi soir dernier, ils ont partagé les honneurs de leurs deux programmes doubles de ce week-end, soit celui de samedi contre le Hull-Volant de Gatineau (3-6 et 8-0) et celui d'hier face aux Castors (1-3 et 6-5).

«On aurait très bien pu gagner le premier match (contre les Castors). On a eu plus de coups sûrs qu'eux, mais encore une fois, on a manqué d'opportunisme. Mais avec la chaleur, la fatigue et le voyagement jusqu'à Gatineau, disons qu'à 3-2, je suis bien satisfait», a assuré Banachoswki.

Il s'est aussi dit content du travail effectué par le nouveau venu Samuel Poliquin, un arrêt-court obtenu vendredi dernier par le biais d'une transaction qui a envoyé le joueur de premier but, Vincent Ally, avec les Orioles de Montréal.

Les équipes de la Ligue de baseball junior élite ont jusqu'à mercredi midi pour effectuer des transactions et Banachowski a confirmé que les Guerriers étaient toujours en pourparlers afin d'améliorer le club en vue de la fin de la saison et de l'année prochaine.

Il assure que son équipe ne baisse pas les bras pour autant, elle qui occupe présentement le 10e et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires. Les Guerriers (12-19) ont en effet remporté 6 de leurs 10 dernières parties et tenteront de poursuivre leur remontée au classement demain soir alors qu'ils recevront la visite des meneurs de leur division, les Cards de LaSalle (21-14), au stade Napoléon-Fontaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer