Les Indians malmenés : 12-4

Alexandre Larrivée a frappé deux coups sûrs dans... (photo Julie Catudal)

Agrandir

Alexandre Larrivée a frappé deux coups sûrs dans une cause perdante, hier soir.

photo Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Même s'ils disputaient leur 11e match de la saison, les Indians en étaient seulement à leur quatrième rendez-vous avec leurs partisans, hier soir. Car par quatre fois, la pluie est venue contrecarrer les plans de l'équipe de Granby de la Ligue de baseball senior de la Vallée des forts.

Mais hier, il faisait beau et c'était confortable. Bref, une belle soirée pour le baseball. Mais voilà, les Indians n'ont pas joué du gros baseball, eux qui se sont inclinés 12-4 devant les Royals de Varennes et une poignée de spectateurs au Stade Napoléon-Fontaine.

Pour les Indians (7-4), il s'agissait d'une troisième défaite de suite. Et deux de leurs quatre revers sont survenus à domicile.

Les Royals (4-7) ont été sans pitié pour Olivier Therrien, le lanceur partant des Indians. En une manche et un tiers, Therrien (2-2) a accordé neuf points, dont cinq mérités, sur cinq coups sûrs et quatre buts sur balles. En quelques mots, il ne l'avait pas.

Alain Fortier et Yves Éthier, un ancien des défunts Guerriers senior élite, ont fait mal aux Indians. Le premier a frappé trois coups sûrs et produit quatre points alors que le second a frappé deux coups sûrs et produit trois points.

Les Royals ont frappé 13 coups sûrs et ont profité des largesses défensives des Indians, qui ont commis trois erreurs. Après deux manches, ils menaient déjà 9-0.

Alexandre Larrivée et Michaël Desmarais ont tous les deux frappé deux coups sûrs dans une cause perdante.  «Pour une troisième fois de suite, on a commencé en retard et on en a payé le prix, a commenté le joueur-entraîneur Jean-Philippe Primeau, qui a exceptionnellement lancé une manche. Olivier n'a pas lancé son meilleur match, c'est clair, mais les gars derrière lui ne l'ont pas aidé non plus. Mais bon, on efface et on recommence. Y'a pas d'autres façons de voir ça...» 

Les Indians auront la chance de se reprendre dès ce soir alors qu'ils affronteront les Angels de Chamby (4-7), toujours au Stade Napoléon-Fontaine. Jean-Philippe Lacoste (2-0) sera au monticule pour les locaux.

Alexandre Larrivée a frappé deux coups sûrs dans une cause perdante, hier soir. - Photo Julie Catudal

 

Les Indians malmenés : 12-4

Michel Tassé

michel.tasse@lavoixdelest.ca

GRANBY - Même s'ils disputaient leur 11e match de la saison, les Indians en étaient seulement à leur quatrième rendez-vous avec leurs partisans, hier soir. Car par quatre fois, la pluie est venue contrecarrer les plans de l'équipe de Granby de la Ligue de baseball senior de la Vallée des forts.

Mais hier, il faisait beau et c'était confortable. Bref, une belle soirée pour le baseball. Mais voilà, les Indians n'ont pas joué du gros baseball, eux qui se sont inclinés 12-4 devant les Royals de Varennes et une poignée de spectateurs au Stade Napoléon-Fontaine.

Pour les Indians (7-4), il s'agissait d'une troisième défaite de suite. Et deux de leurs quatre revers sont survenus à domicile.

Les Royals (4-7) ont été sans pitié pour Olivier Therrien, le lanceur partant des Indians. En une manche et un tiers, Therrien (2-2) a accordé neuf points, dont cinq mérités, sur cinq coups sûrs et quatre buts sur balles. En quelques mots, il ne l'avait pas.

Alain Fortier et Yves Éthier, un ancien des défunts Guerriers senior élite, ont fait mal aux Indians. Le premier a frappé trois coups sûrs et produit quatre points alors que le second a frappé deux coups sûrs et produit trois points.

Les Royals ont frappé 13 coups sûrs et ont profité des largesses défensives des Indians, qui ont commis trois erreurs. Après deux manches, ils menaient déjà 9-0.

Alexandre Larrivée et Michaël Desmarais ont tous les deux frappé deux coups sûrs dans une cause perdante.  «Pour une troisième fois de suite, on a commencé en retard et on en a payé le prix, a commenté le joueur-entraîneur Jean-Philippe Primeau, qui a exceptionnellement lancé une manche. Olivier n'a pas lancé son meilleur match, c'est clair, mais les gars derrière lui ne l'ont pas aidé non plus. Mais bon, on efface et on recommence. Y'a pas d'autres façons de voir ça...» 

Les Indians auront la chance de se reprendre dès ce soir alors qu'ils affronteront les Angels de Chamby (4-7), toujours au Stade Napoléon-Fontaine. Jean-Philippe Lacoste (2-0) sera au monticule pour les locaux.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer