La Coupe Burrows à Granby

Selon Sébastien Houle, un des organisateurs du tournoi,... (photo archives la voix de l'est)

Agrandir

Selon Sébastien Houle, un des organisateurs du tournoi, c'est le moment idéal pour mettre sur pied une compétition.

photo archives la voix de l'est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Antoine Lacroix
La Voix de l'Est

(Granby) Le hockey-balle est un sport en pleine expansion de popularité et Granby ne fait pas exception. Forte de ses nombreuses surfaces, la municipalité recevra donc au courant du week-end une tranche de la prestigieuse Coupe Burrows.

Plus de 2500 joueurs fouleront les terrains de hockey-balle du Pile ou Face (5), du Dix10 (2), du Verbe Divin (1) et du Camping Bonjour (1). Ce sont donc neuf surfaces qui seront mises à profit pour les 489 matchs prévus.

Ce soir, l'horaire sera chargé pour les athlètes puisque des parties sont à l'horaire jusqu'à 3 h du matin. Samedi, le tournoi recommencera à 8 h pour prendre une pause à 2 h. Le lendemain, l'action se déroulera de 8 h à 19 h.

«C'est vraiment samedi qu'il va y avoir les plus gros matchs», confie le copropriétaire du Pile ou face Sébastien Houle. Les joueurs de la catégorie A, l'élite du Québec en terme de hockey-balle, auront tous leur match durant cette journée.

Selon Sébastien Houle, un des organisateurs du tournoi, c'est le moment idéal pour mettre sur pied une compétition. «On a les dates parfaites pour une tranche de la Coupe Burrows. L'été n'est pas encore commencé, les gens sont donc encore très "crinqués". C'est la première édition ici et on veut que ce soit là pour rester», croit-il.

Le tournoi sera disputé à trois contre trois et les équipes doivent comporter un maximum de 10 joueurs, incluant le gardien. Deux périodes de 12 minutes seront jouées. Les équipes sont masculines, féminines ou mixtes. Plusieurs catégories sont offertes selon le calibre, allant de A jusqu'à E. Les jeunes n'ont pas été oubliés puisqu'il y a des divisions pour les sept à dix-sept ans. En tout, 18 classes sont mises à la disposition des hockeyeurs

Les équipes gagnantes et les finalistes pourront se partager 60 000$ «en argent et en cadeaux».

«On s'attend à avoir au moins 5000 personnes sur le site durant la fin de semaine. Pour l'occasion, deux estrades pouvant accueillir 1000 personnes chacune seront installées, explique Sébastien Houle. Aussi, il va y avoir des jeux gonflables pour les enfants, ainsi qu'un panier de basket.»

Un coût d'entrée sera demandé. «On demande 5$ par jour pour venir et 10$ si les gens prévoient être là pour les trois jours», indique M. Houle.

«On devrait offrir un excellent show. Les joueurs dans le A et dans le B sont très bons. On pourrait dire que c'est des gars de la Ligue nationale... de dek», rigole-t-il.

Retombées

«Les retombées pour la ville seront très intéressantes, estime Sébastien Houle. Les joueurs proviennent de partout au Québec. Sur 204 équipes inscrites, seulement 54 proviennent d'ici.»

M. Houle a donc dû prendre des arrangements avec les hôtels et les campings pour s'assurer que le monde pourrait être logé.

«Tout le monde va pouvoir en profiter. Les restos devraient connaître un bon achalandage», prévoit le copropriétaire du Pile ou Face.

Alexandre Burrows

L'ailier gauche des Canucks de Vancouver Alexandre Burrows ne sera malheureusement pas présent. La Voix de l'Est a communiqué avec son agent Paul Corbeil et celui-ci a indiqué que «son horaire ne lui permettait pas cette année».

Le joueur de hockey se remet d'une blessure, victime d'une fracture à une côte lors de la série contre les Flames de Calgary, en avril dernier. Si Burrows avait été présent, il aurait remis des prix et signé des autographes.

L'ancien des Cataractes de Shawinigan est bien connu pour sa carrière dans la LNH. Mais peu savent qu'il a été un prolifique joueur de hockey-balle. Il a entre autres été nommé joueur par excellence lors des Championnats nationaux de 2002 et de 2003.

En 2005, il fut nommé joueur de l'année par la Fédération internationale de hockey-balle. Puis, en 2010, il a été intronisé au Temple de la renommée de cette même Fédération, ainsi que par l'Association canadienne de hockey-balle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer