Ligue de soccer élite du Québec : les filles des Cosmos sans complexes

Sept des neuf buts marqués par les Cosmos... (photo guy vincelette)

Agrandir

Sept des neuf buts marqués par les Cosmos appartiennent à l'attaquante Cassandra Provost (9).

photo guy vincelette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Les filles des Cosmos U-14 AAA connaissent un solide début de campagne au sein de la Ligue de soccer élite du Québec (LSEQ). Elles forment la seule équipe granbyenne à évoluer au plus haut niveau de la structure provinciale.

Les Granbyennes occupent le cinquième rang du classement en vertu d'une fiche de quatre victoires, deux défaites et un match nul.

«On ne savait pas trop à quoi s'attendre. On ne connaissait pas nos adversaires ni le calibre. On se rend compte que la ligue est assez balancée, toutes les équipes ont leur place», remarque l'entraîneuse Anne-Marie Lapalme, une membre du Panthéon du soccer de Granby.

Cette qualification pour la LSEQ, les Cosmos la doivent à leur deuxième position dans leur section, l'an dernier au niveau U-13 AA. Aucune autre formation locale n'avait atteint la classe AAA depuis trois ans.

À ce stade-ci, les Granbyennes n'affichent aucun complexe d'infériorité parmi l'élite. Elles semblent particulièrement efficaces dans le cadre de matchs à bas pointage, elles qui ont déjà amassé trois blanchissages. Le noyau du groupe évolue ensemble depuis plusieurs saisons, une dynamique qui se traduit jusqu'ici par un haut niveau d'efficacité en défensive (8 buts accordés en 7 parties). Seule une raclée de 6-1 encaissée contre Terrebonne vient assombrir le tableau.

«On n'est pas une équipe qui va marquer énormément de buts, mais on n'en accorde pas beaucoup non plus», souligne Mme Lapalme.

marqueuse naturelle

Lorsque Granby trouve le fond du filet, Cassandra Provost se trouve la plupart du temps à la conclusion de l'action. La jeune attaquante a inscrit sept des neuf filets de son équipe, y compris un tour du chapeau face à Cap-Rouge/St-Augustin.

«Cassandra, c'est notre marqueuse la plus naturelle. Elle est capable de compter dans différentes situations de jeu», explique Anne-Marie Lapalme.

L'effectif des Cosmos inclut aussi trois joueuses sollicitées par l'équipe du Québec en vue des prochains Championnats canadiens régionaux des sélections U-14, soit Mara Bouchard, Stéphanie Angers et Coralie Fortier.

Mais l'entraîneuse Lapalme ne s'en cache pas: elle aura besoin de ces joueuses aussi souvent que possible afin d'atteindre les objectifs souhaités. «Je vise le premier tiers. Si tout le monde reste en santé et que l'équipe du Québec ne nous prive pas trop de nos joueuses, on peut terminer dans le haut du classement», croit-elle.

Les Granbyennes devront à tout prix éviter de terminer la saison parmi les deux dernières positions de leur circuit. Puisque la LSEQ fonctionne suivant le concept de promotion/relégation, une telle place au classement entrainerait un retour au niveau AA à l'été 2016.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer