Autodrome : ça s'annonce intéressant!

Andrew Ranger montera à bord de la deuxième... (- Photo Catherine Trudeau)

Agrandir

Andrew Ranger montera à bord de la deuxième voiture de l'Équipe de course no. 1, ce soir.

- Photo Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Granby) L'été a beau arriver officiellement le 21 juin, c'est aujourd'hui qu'il débute aux yeux des milliers d'amateurs de stock-car sur terre battue de la région.

La nouvelle saison de l'Autodrome Granby se met en branle ce soir. Et si on se fie au nombre de voitures présentes au RPM Speedway de Saint-Marcel-de-Richelieu le week-end dernier, elle sera intéressante.

Il y avait 23 modifiés, un record pour un programme régulier, et 27 sportsman, un record, point. Si nos pilotes sont d'abord et avant tout guidés par la passion, le fond de points de 100 000$ offert conjointement par les deux pistes (qui ont les mêmes propriétaires, on le sait) a ce quelque chose de fort attirant.

«C'est clair que ça allume les gars, avoue le copropriétaire et promoteur de l'Autodrome, Dominic Lussier. Et tant mieux si, en bout de ligne, ça nous permet d'offrir un meilleur spectacle au public. Honnêtement, je m'attends à une excellente saison.»

Les modifiés (deux fois 35 tours), les sportsman (30 tours), les pro-stock (30 tours) et les sports compacts (30 tours) seront en piste ce soir. Andrew Ranger effectuera alors l'une de ses cinq sorties de la saison à bord de la deuxième voiture de l'Équipe de course no. 1, ce qui mettra encore un peu plus de piquant à une soirée déjà fort attendue.

«Les essais qu'on a effectués il y a deux semaines m'ont vraiment donné bonne bouche, dit Ranger. Je le répète, je pense qu'il s'agit de la meilleure voiture qu'il m'a été donné de conduire sur terre battue. J'ai hâte de courir pour vrai!»

Évidemment, Ranger a une réputation à défendre et il ne veut pas mal paraître. Les gens de l'Autodrome aiment l'idée qu'il soit associé à la meilleure équipe du plateau sur terre battue.

«Andrew a déjà couru sur la terre et il avait des voitures correctes, reprend Dominic Lussier. Mais là, il s'amène avec un bolide de première classe. Nous, on est heureux de voir Andrew, un pilote qui a le pouvoir de mettre beaucoup de gens dans les estrades à lui seul, à l'Autodrome. S'il connaît du succès, peut-être qu'on le verra plus souvent encore.»

Parent: «On est prêts!»

Un autre Granbyen qu'on surveillera de près est Michaël Parent, qui fait le saut en modifié à temps plein après avoir connu du succès dans la série Empire Super Sprints.

«On a une bonne voiture et l'enthousiasme est là, lance Parent, qui a été victime d'un sérieux accident en sprint car dans l'État de New York il y a deux ans. Depuis le temps qu'on se prépare, on n'a pas d'excuses et on est prêts!»

Lorsqu'il a annoncé qu'il faisait le saut en modifié, Parent avait indiqué qu'il allait courir à Granby et «de temps en temps» à Drummondville. Finalement, il entend faire tous les programmes à l'Autodrome Drummond aussi.

«Tant qu'à s'investir, aussi bien le faire à fond!», tranche-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer