La confiance règne chez les Guerriers de Banachowski

Philippe Langlois lancera le premier match de la... (photo Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Philippe Langlois lancera le premier match de la saison des Guerriers. Il fera face aux Pirates, à Laval, demain après-midi.

photo Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) «On a de bons lanceurs, on a de la puissance, on a de la vitesse et on a de l'expérience. Je vois la nouvelle saison comme étant une saison... d'aboutissement.»

C'est avec énormément de confiance que l'entraîneur-chef des Guerriers junior élite, Ben Banachowski, va se présenter à Laval, demain après-midi, alors que son équipe entamera sa sixième saison dans la Ligue de baseball junior élite du Québec.

En fait, on n'a jamais senti autant de confiance chez les Guerriers. Il y a quelques semaines, le directeur général Mathieux Rochefort a même clamé haut et fort qu'il voulait le championnat - et pas celui de la saison, celui des séries.

«Honnêtement, je regarde notre alignement et je ne vois pas de véritables faiblesses, a repris Banachowski, qui a mené son équipe à 28 victoires en 48 matchs la saison dernière. On peut toujours s'améliorer, c'est clair, mais je ne vois pas de véritables faiblesses...»

Philippe Langlois, qui disputera sa dernière saison dans les rangs juniors, affrontera les Pirates (les anciens Associés) dans le cadre du premier match du programme double de demain. Banachowski hésitait toujours hier entre les jeunes Mathieu Fournier et Gabriel Morin pour le second.

Langlois a compilé un dossier de huit victoires et trois défaites la saison dernière. Il arrive tout juste de l'Iowa, où il a principalement été utilisé à l'avant-champ avec le Muscatine Community College. Il a frappé pour une moyenne de ,328, avec une quinzaine de points produits en 131 apparitions au bâton.

deux renforts attendus

Banachowski attend encore deux joueurs en provenance des États-Unis: Christopher Acosta-Tapia et Fernando Fernandez-Beltran, qui devraient se rapporter aux Guerriers à temps pour l'ouverture locale, dans une semaine. Le premier a connu une saison exceptionnelle avec le Western Oklahoma State College (moyenne au bâton de ,403), alors que le second a connu des hauts et des bas au monticule avec le New Mexico Junior College.

Les Guerriers ont rendez-vous avec une équipe en reconstruction, demain après-midi. Les Pirates s'en tirent tout de même bien comme en faisait foi leur fiche de trois victoires et une défaite avant le match qu'ils devaient disputer aux Cardinals de LaSalle, hier soir.

«Je me méfie des équipes en reconstruction, moi, a souligné Banachowski. Nous étions en reconstruction, l'an passé, et nous avons gagné pas mal plus de matchs que nous en avons perdu...»

 

Tous les détails dans notre édition de samedi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer