Le Bromontois Christophe Normand est repêché par les Blue Bombers

Christophe Normand en pleine action avec le Rouge... (photo archives Le Soleil)

Agrandir

Christophe Normand en pleine action avec le Rouge et Or, avec lequel il a remporté deux Coupes Vanier.

photo archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Christophe Normand est un jeune homme heureux. Tard mardi soir, le Bromontois a réalisé un de ses rêves en étant repêché par la Ligue canadienne de football.

Normand, qui vient de disputer quatre saisons avec le Rouge et Or de l'Université Laval, a été le choix de quatrième ronde des Blue Bombers de Winnipeg, le 33e au total. S'il savait qu'il avait de bonnes chances chances d'être sélectionné, il n'avait aucune idée de l'identité de l'équipe qui allait jeter sur lui son dévolu et encore moins du moment où son nom allait être appelé.

«Winnipeg, c'est parfait! Et la quatrième ronde, c'est parfait aussi! L'important, c'était que je sois repêché. Et je l'ai été! Je suis vraiment très, très content!», a lancé le demi offensif de 23 ans.

C'est entouré des membres de sa famille et des gens de l'organisation du Rouge et Or que Normand a suivi le repêchage de la LCF l'autre soir. Ça se passait dans un resto à la mode de la Grande Allée.

«J'ai vu mon nom apparaître sur le iPad de mon père et, quelques secondes après, le directeur général des Bombers, Kyle Walters, m'a appelé. Il m'a souhaité la bienvenue au sein de l'organisation et il m'a dit qu'il m'attendait à Winnipeg à la fin du mois pour le début du camp d'entraînement.»

Les Blue Bombers n'ont pas participé aux séries éliminatoires de la LCF depuis... 2011. L'équipe a néanmoins connu sa meilleure saison en trois ans, en 2014, en remportant sept de ses 18 matchs.

«Ce n'est pas parce que l'équipe a connu des difficultés au cours des dernières années que ma place est assurée. En fait, j'ai tout à prouver, il n'y a absolument rien d'acquis. Je m'en vais à Winnipeg en me disant que je vais devoir travailler très fort pour mériter un poste.»

Normand, qui fait 6'2'' et 230 livres, a un point en sa faveur: il peut jouer sur les unités spéciales. Ce qui est un gros avantage, surtout pour un joueur canadien.

«Je sais comment me rendre utile sur un terrain et j'entends bien le démontrer aux Bombers!», a-t-il clamé, l'air d'un gars sûr de lui.

L'aboutissement

Christophe Normand vient de compléter un baccalauréat multidisciplinaire à l'Université Laval. Si jamais il ne réussit pas à se tailler une place avec les Blue Bombers, il va tenter sa chance sur le marché du travail. Mais évidemment, ce n'est pas le plan qu'il veut appliquer.

«Je viens de réaliser un rêve en étant repêché, mais l'aboutissement, ce sera si je suis de l'alignement lors du match d'ouverture, a-t-il mentionné. J'ai encore beaucoup de boulot devant moi.»

Normand s'entraîne fort afin d'être fin prêt lorsqu'il se présentera au camp des Blue Bombers.

«J'ai hâte à la fin mai, j'ai hâte de démontrer ce que je sais faire. Maintenant que je sais où je m'en vais, tout est plus clair, tout est plus vrai.»

Normand a remporté la Coupe Vanier deux fois avec le Rouge et Or. Avant de débarquer à Québec, il a porté les couleurs des Castors de l'école secondaire Mgr-Euclide-Théberge de Marieville et des Lynx du cégep Édouard-Montpetit de Longueuil.

«Il y a eu beaucoup de travail avant d'être repêché. Mais il en reste encore pas mal aussi...»

Les Blue Bombers entameront leur saison le 27 juin, en Saskatchewan. Et sachez qu'ils seront à Montréal le 20 septembre...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer