En Abitibi... pour gagner!

L'entraîneur des Vics bantam AA, Martin Langevin, a... (photo courtoisie Catherine Dubeau)

Agrandir

L'entraîneur des Vics bantam AA, Martin Langevin, a dirigé un dernier entraînement, hier soir à Farnham, avant le départ de son équipe vers Val-d'Or.

photo courtoisie Catherine Dubeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) C'est aujourd'hui, en Abitibi-Témiscamingue et à Laval, que s'amorce le volet masculin du 38e tournoi de la Coupe Dodge de hockey mineur. Quatre équipes - les Vics bantam AA, les Vics pee-wee AA ainsi que les Harfangs pee-wee AAA et midget espoir - vont attirer notre attention à cette occasion.

Il y a un an, les Vics bantam AA s'étaient inclinés en demi-finale du championnat provincial. Même si la compétition s'annonce féroce, les représentants de Yamaska-Missisquoi s'en vont à Val-d'Or avec la ferme intention de gagner.

« On joue pour gagner, toujours pour gagner, explique l'entraîneur Martin Langevin, qui a vu son équipe venir à bout des Cascades de Drummond-Bois-Francs enfinale de l'Estrie. Puisque nous n'avons pas l'équipe la plus talentueuse, puisque nous manquons un brin de profondeur, il est impératif de rester à l'intérieur de notre plan de match. L'idée, c'est de garder les choses simples... »

Les Vics, gagnants du Tournoi international de hockey bantam de Sherbrooke pour une deuxième année de suite en novembre dernier, ont néanmoins une bonne attaque. Benjamin Corbeil s'est imposé comme le leader de l'équipe en saison régulière avec une récolte de 25 points, dont 11 buts, en 30 matchs.

« On sait que les équipes du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord et d'Abitibi-Témiscamingue, parce qu'ils n'ont pas de bantam AAA là-bas, sont toujours très solides, reprend Langevin. Mais on sait ce qui nous attend et on sera prêts. »

le dynamo royal en lever de rideau

En lever de rideau, les Vics ont justement rendez-vous avec le Dynamo Royal, représentant de la Côte-Nord, demain matin. Ça fait déjà plus de deux semaines qu'ils n'ont pas joué.

« Mais on a pratiqué fort, on a même disputé deux matchs hors-concours contre des joueurs d'âge midget, question de garder le rythme. Les gars savent que c'est important de bien représenter notre région en Abitibi. »

Les Vics se sont entraînés une dernière fois à l'Aréna Madeleine-Auclair de Farnham hier soir. Ils partent pour Val-d'Or ce matin.

Quant aux Vics pee-wee AA, ils entameront aussi leur participation au tournoi de la Coupe Dodge demain. Toujours en Abitibi-Témiscamingue, la troupe de Pierre Gaboury se frottera aux Citadelles de Rouyn-Noranda à son premier match.

Les Vics ont connu une excellente saison, eux qui ont ramené un dossier de 18 victoires, six défaites et huit verdicts nuls. Au passage, ils ont aussi enlevé les honneurs du Tournoi national de hockey pee-wee de Longueuil.

Avec les Harfangs

Les Harfangs de l'école secondaire du Triolet de Sherbrooke ont mérité leur place au tournoi de la Coupe Dodge en classe pee-wee AAA et midget espoir. Au sein des deux équipes, on retrouve quelques joueurs de la région.

Dans le pee-wee AAA, dirigé par Jasmin Gaudet et Mike Maclure, il y a les attaquants Charles Beaudoin, de Bromont, et Jacob Bonvouloir, d'Ange-Gardien, ainsi que les défenseurs Mathieu Bélanger et Adam Emery, tous deux de Granby. Dans le midget espoir, dirigé par Jean-Christophe Poulin, il y a l'attaquant Tristan Klein-Fournier, de Bromont, ainsi que Daniel Brassard, aussi de Bromont, et Yann Félix-Lapointe, de Granby, deux défenseurs.

À Rouyn-Noranda, ce soir, les Harfangs midget espoir affrontent les Espoirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean alors que les Harfangs pee-wee AAA, eux, croiseront le fer avec les Conquérants, représentants de Laurentides-Lanaudière, demain à Laval.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer