« Ça va être bon! » promet Deschamps

Samuel Morneau (en orange), qui a amassé 32 points... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Samuel Morneau (en orange), qui a amassé 32 points en 18 matchs cette saison, «est dominant avec un grand "D" dans ses bons moments», mentionne l'entraîneur Michel Deschamps.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Waterloo) Michel Deschamps est à sa place au hockey senior. En ce sens qu'il sait ce que les amateurs aiment et il sait comment le leur vendre. Et il garantit aux partisans des Maroons qu'ils ne seront pas déçus, ce soir, lorsqu'ils se rendront à l'Aréna Jacques-Chagnon de Waterloo.

Les Maroons et le HockeyProfil.com de Sherbrooke ont rendez-vous dans le cadre du troisième et ultime match de leur série de premier tour éliminatoire dans la Ligue senior des Cantons-de-l'Est. Le gagnant se frottera ensuite au Dynamik de Coaticook en demi-finale.

«Ça va être bon, c'est clair, a lancé Deschamps. Je pense qu'on aura droit à ce que le hockey senior peut offrir de meilleur: du talent, de l'intensité... et de la robustesse.»

Les Maroons ont fait peur à leurs partisans, il y a une semaine, lorsqu'ils ont perdu le premier match de la série à domicile.

«Les gars n'ont pas mis le pied dans les séries en même temps que le HockeyProfil.com, a repris Deschamps. Quand on a commencé à jouer au hockey, en troisième période, il était trop tard.»

À Sherbrooke, le lendemain, ce ne sont pas les mêmes Maroons qui sont débarqués sur la patinoire.

«Là, l'intensité y était. Les gars ne voulaient pas être éliminés et ils ont joué comme tel. Et c'est de cette façon qu'ils devront jouer ce soir: avec désespoir. C'est la seule façon de gagner en séries.»

Trop tôt pour les vacances

Deschamps croit en son équipe, on le sait, et il ne veut rien savoir d'une saison se terminant en février.

«Une saison de hockey ne peut pas finir alors qu'il fait encore si froid et qu'il y a encore autant de neige. Non, pas question de tomber en vacances si de bonne heure!»

Bryce Luker sera à nouveau devant le filet des Maroons. Robin Quenneville est encore et toujours blessé et Yan Verhoef, qui sera remplacé par Dave Williams, n'est pas disponible. Jonathan Dick, qui peut faire la différence quand il est là, sera en uniforme.

Deschamps s'attend enfin à un gros effort de ses meilleurs joueurs.

«Un gars comme Samuel Morneau est dominant avec un grand "D" dans ses bons moments. Même chose pour les Guillaume Pelletier, Alex Côté, Jason Dolgy et les frères Asselin. Honnêtement, on a fait notre travail, nous les gens de la direction, en mettant de bons joueurs sur la glace. À eux, maintenant, de nous amener loin...»

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer