Xavier Parent : protégé !

En deux matchs, hier, Xavier Parent a amassé... (Photo Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

En deux matchs, hier, Xavier Parent a amassé quatre buts et six points. À 13 ans, il fait déjà saliver les équipes de la LHJMQ.

Photo Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) La plus grande attraction du 45e Tournoi international de hockey bantam de Granby s'est amenée sur la glace du Centre sportif Léonard-Grondin hier matin: Xavier Parent, que certains voient dans la même lignée que les Lafleur, Lemieux, Crosby et cie.

Parent porte les couleurs des Conquérants AAA des Basses-Laurentides. En matinée, il a marqué deux buts dans la victoire de 6-1 des Conquérants face aux Estacades de la Mauricie. En soirée, il a mené son équipe à une victoire de 4-0 aux dépens des Élites de Beauce-Appalaches en récoltant deux buts et autant de passes.

Le Granbyen Alain Préfontaine est recruteur en chef de l'Océanic de Rimouski, de la LHJMQ. Et comme tant d'autres, il est vendu au jeune Parent, qui avait participé au Tournoi pee-wee de Waterloo il y a un an.

«Il a énormément de talent, lance Préfontaine, un des nombreux recruteurs d'équipes de la LHJMQ qui suit l'action de la classe AAA à Granby. Il a un superbe coup de patin, son instinct offensif est extrêmement développé et il a un sens du hockey exceptionnel. Vraiment, il est très impressionnant.»

Et ils disent tous la même chose à son sujet.

À 13 ans, à sa première saison au niveau bantam, Parent domine les marqueurs de son équipe avec 23 buts et 46 points en 30 matchs. Il devrait jouer au niveau midget AAA la saison prochaine et possiblement dans le junior majeur dans deux ans, à 15 ans seulement.

«Il fait saliver toutes les équipes de la LHJMQ, a repris Préfontaine. On le regarde aller et on se dit tous la même chose: on ne peut pas se tromper avec lui.»

Les plus sceptiques diront qu'on a dit ça pour d'autres avant lui.

Dans sa bulle

Chose certaine, Xavier Parent n'est pas traité comme un joueur comme les autres. Hier matin, le représentant de La Voix de l'Est n'a jamais pu obtenir une entrevue de cinq petites minutes avec lui. «Pas à l'aréna, il est dans sa bulle ici», nous a-t-on dit. On a finalement réussi à lui parler en fin d'après-midi, par téléphone. Il a aussi deux agents, des anciens de la Ligue nationale. Clairement, il est protégé.

«Je ne me préoccupe pas de ces choses-là, a expliqué le garçon de Blainville de 5'7'' et 145 livres. Ce qui compte, pour moi, ce sont les succès de l'équipe. On a un bon club et on veut gagner tous nos matchs. Et on est à Granby pour gagner le tournoi.»

du pain sur la planche

Parent a beau avoir déjà une certaine habitude des médias, il n'en reste pas moins qu'il a seulement 13 ans. Hier, on a tout de même appris que son idole est Sidney Crosby et qu'il rêve bien sûr de jouer dans la Ligue nationale.

«Mais je ne suis pas rendu là. Il faut que j'améliore mon jeu défensif. J'ai encore beaucoup de pain sur la planche.»

Au sujet de toute l'attention dont il est l'objet, il dira simplement que ça le force «à travailler toujours plus fort».

Ça reste beaucoup de pression pour un enfant de 13 ans.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer