Football scolaire: retour sur une saison incroyable

Les Incroyables ont connu une saison 2014 remarquable,... (photo Julie Catudal)

Agrandir

Les Incroyables ont connu une saison 2014 remarquable, remportant deux championnats régionaux et un Bol d'Or.

photo Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Saint-Alphonse-de-Granby) Jean Jr Petit, responsable du programme, se plaît à le répéter: la saison 2014 qu'ont connue les trois équipes de football Incroyables de l'école secondaire Joseph-Hermas-Leclerc a quelque chose de remarquable. Deux championnats régionaux et un Bol d'Or, ça se fête.

Un véritable esprit de famille régnait samedi après-midi à L'Érablière La Grillade, où plus de 400 personnes ont assisté au Gala Méritas clôturant la 40e saison des Incroyables. M. Petit, qui est impliqué comme entraîneur à la fois avec les benjamins, les cadets et les juvéniles, est fier de l'engouement suscité par ses formations.

En plus des différentes distinctions sportives et académiques remises aux joueurs, l'organisation des Incroyables a également reconnu le travail de bâtisseur accompli en tant que magasinier par Serge Grondin entre 1984 et 2006. Impliqué depuis six ans, Jean Moreau a quant à lui reçu le prix Danny Gagnon remis au bénévole de l'année.

Outre M. Gagnon, qui occupait le poste d'entraîneur-chef des cadets, trois autres personnes gravitant autour des Incroyables sont décédées au courant de la dernière saison, soit Hilaire Doucet (cofondateur du programme), Julien Hébert (joueur cadet) et Luc Gagné (père d'un joueur juvénile). Un moment de silence a été observé afin d'honorer leur mémoire.

Les Incroyables ont également souligné la diplomation de 26 athlètes chez les juvéniles. «Vingt-six finissants, c'est énorme. C'est le quart du programme», explique Jean Jr Petit.

Des juvéniles en or

Les Incroyables juvéniles ont véritablement connu une saison 2014 de rêve en division 2. Les représentants de l'école secondaire Joseph-Hermas-Leclerc sont d'abord demeurés invaincus (7-0) au terme du calendrier régulier de la section Montérégie. Dans le cadre des éliminatoires, ils ont ensuite disposé de la Milice de l'école de la Magdeleine, des Sénateurs du Collège Saint-Bernard, ainsi que des Faucons de l'école secondaire Dorval Jean-XXIII.

Malgré la solide opposition offerte par le Laser de Charlesbourg, le beau parcours des Incroyables s'est achevé par une victoire de 9-6 en grande finale provinciale. Et, à la clé, une conquête du «Bol d'Or le plus difficile à gagner» selon l'évaluation de l'entraîneur Petit. En 2014, 32 clubs provenant de quatre ligues se sont disputé le titre de champions provinciaux chez les juvéniles de division 2.

Les Incroyables benjamins ont également mis la main sur le championnat régional de division 3 en Montérégie. «Avec tout le talent que vous avez, vous êtes un diamant pur qu'il va falloir polir», a lancé Jean Jr Petit samedi après-midi.

Devant composer avec la perte de leur entraîneur-chef ainsi que les départs de leurs coordonnateurs offensif et défensif, les cadets ont quant à eux connu une «saison à la Hollywood». Malgré les embûches, ils ont atteint les séries éliminatoires de la division 2b, ce qui constitue un exploit en soi.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer