Changement de garde chez les Inouk

Marco Bernard a quitté son poste de directeur... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Marco Bernard a quitté son poste de directeur général des Inouk pour des raisons familiales et professionnelles.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Avec la naissance attendue de sa quatrième fille et l'expansion de son entreprise, Marco Bernard a quitté son poste de directeur général des Inouk de Granby. L'organisation des Inouk a annoncé le changement de garde, hier soir, sur la page Facebook de l'équipe. La décision de M. Bernard est effective depuis vendredi.

Arrivé au printemps dernier en tant que directeur général adjoint, Stéphane Mondou prend le relais. Déjà, à son embauche, des discussions avaient eu lieu pour la passation des pouvoirs. «Cette réflexion-là était amorcée depuis un peu plus d'un an, explique M. Bernard. Quand Stéphane est arrivé avec nous, ça faisait déjà quelques semaines qu'on discutait avec lui.»

M. Mondou a donc pu être formé pendant près de douze mois. Il a ainsi pu connaître l'équipe derrière les Inouk et les rouages d'une année chargée.

Décision familiale et professionnelle

Marco Bernard demeure vice-président hockey et membre du conseil d'administration des Inouk, en plus d'être actionnaire. Il va donc demeurer près de l'organisation. Il aura somme toute beaucoup plus d'heures par jour et par semaine à consacrer à sa famille et à son entreprise.

«Au niveau professionnel, dans la vie de tous les jours, j'ai mon entreprise familiale. On oeuvre dans le milieu des articles promotionnels depuis maintenant 15 ans et on est en pleine expansion. On a doublé le nombre d'employés depuis un an et demi et ça demande beaucoup de temps. [Au niveau familial], ma conjointe va avoir une quatrième fille au mois de mai prochain.»

Son travail de directeur général lui prenait plusieurs heures par jour, en plus d'être en affaires. «C'est comme occuper deux emplois, ni plus ni moins, dit-il. Dans les équipes de Junior majeur, les dg font ça à temps plein », ajoutant qu'un poste semblable dans la LHJQ requiert autant de temps.

Marco Bernard occupait ce poste depuis la fondation des Inouk, en 2005. Son successeur a été très actif lors de la récente période d'échanges et il fera équipe avec Gilles Lapierre, le dépisteur-chef de l'organisation. Stéphane Mondou a occupé différents postes dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et dans la Ligue de hockey junior du Québec (LHJQ).

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer