Courses sur le lac Roxton : un retour attendu après une longue absence

Une épreuve du championnat canadien de courses sur... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Une épreuve du championnat canadien de courses sur glace a longtemps fait le bonheur des amateurs de sports motorisés de la région pendant l'hiver, mais le contexte économique difficile avait mené à l'annulation de l'événement en 2009.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Roxton Pond) Après une absence de cinq ans, les courses de moto sur glace seront finalement de retour sur le lac Roxton cet hiver.

Environ une centaine de voitures, de VTT, et de motocross feront vrombir leurs moteurs sur le plan d'eau de Roxton Pond le 8 février prochain pour la deuxième étape de la série Eskape Québec.

Une épreuve du championnat canadien de courses sur glace a longtemps fait le bonheur des amateurs de sports motorisés de la région pendant la saison morte, mais le contexte économique difficile avait mené à l'annulation de l'événement en 2009.

Trois promoteurs, Jimmy Bérard, Samuel Bérard et Karl Daigle, ont approché la municipalité il y a plusieurs semaines pour relancer l'idée d'aménager une piste glacée sur le lac, le temps d'une journée.

«On est trois coureurs qui ont déjà participé aux courses à Roxton Pond. On est allés voir la Ville et ça a super bien été. On a vite obtenu leur autorisation.»

«C'est notre passion de la course plus que d'autre chose qui nous a poussés à ramener une épreuve ici. On adore ça et on veut aussi en faire profiter les gens de la région», note Jimmy Bérard.

À l'époque, l'événement attirait environ 3000 spectateurs. Les organisateurs vont attendre de voir le nombre d'amateurs qui se déplaceront sur le lac Roxton en février avant de s'engager à plus long terme.

«On va se donner une chance. On a décidé d'y aller d'abord pour un an et si ça marche bien, on va regarder pour renouveler l'entente pour plusieurs années, ce qui nous permettrait de fixer une date précise. On va évaluer la réponse du public, l'aspect financier et on verra par la suite», a résumé M. Bérard.

La piste sera installée dans la petite baie située tout près du camping de la Fondation Roger Talbot. Celle-ci prêtera d'ailleurs son terrain aux organisateurs qui s'en serviront comme stationnement afin d'accueillir les visiteurs.

Des estrades devraient aussi être aménagées pour permettre aux spectateurs de mieux voir l'action selon Jimmy Bérard, qui estime les coûts de l'événement à environ 20 000$.

Une manche de la série Eskape

La course de Roxton Pond sera la deuxième manche de la série Eskape, qui comprend aussi des épreuves à Lavaltrie, le 25 janvier, et à Trois-Rivières, le 14 février.

Si voir les motocross filer à vive allure sur la glace est toujours très impressionnant, les courses de voitures sur un lac gelé sont tout aussi spectaculaires, assure Jimmy Bérard.

«C'est un peu l'épreuve-reine de l'événement. On retrouve surtout des autos 4 cylindres. La plupart vont rouler avec une Acura, une Civic ou d'autres voitures de ce type-là. Il y a une classe ouverte où les modifications sont autorisées, que ce soit un système de NOS ou un turbo par exemple, et une catégorie stock.»

En fait, lorsqu'on course sur la glace, la modification la plus importante à faire se trouve bien évidemment au niveau des pneus afin d'éviter que le tout ne devienne une compétition de dérapage contrôlé.

«Le type de crampons qu'on met, ce sont des vis à glace. Ça grip quasiment plus que sur de l'asphalte. Quand il y a un peu de neige sur la glace, tu perds un peu d'adhérence parce que le clou a de la misère à s'enfoncer, mais sinon, c'est surprenant de voir à quel point ça tient bien la route», indique M. Bérard.

Le pilote roxtonais Andrew Ranger, maintenant bien établi dans la série NASCAR Canadian Tire, a toujours été une des principales vedettes des courses sur glace tenues dans sa ville natale. Les organisateurs négocient présentement avec lui afin qu'il prenne part à l'une des épreuves qui seront présentées le 8 février prochain.

photos fournie

Environ une centaine de voitures, de VTT, et de motocross feront vrombir leurs moteurs sur le lac Roxton le 8 février prochain lors de la deuxième étape de la série Eskape Québec.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

 

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer