Les Inouk transigent avec les Rangers

Les Inouk ont transigé samedi afin d'obtenir les... (photo archives la presse canadienne)

Agrandir

Les Inouk ont transigé samedi afin d'obtenir les droits dans la LHJQ de l'attaquant Timothé Simard, cédant en retour le joueur de 20 ans Mathieu Gareau.

photo archives la presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Les Inouk de Granby ont conclu une transaction d'importance samedi, alors que le joueur de 20 ans Mathieu Gareau a été troqué aux Rangers de Montréal-Est contre les droits dans la LHJQ de Timothé Simard. Les deux organisations complétaient par le fait même un échange annoncé à la fin septembre.

Granby avait alors cédé le gardien Kevin Darveau (maintenant porte-couleur du Collège Français de Longueuil) en retour de choix de première, de troisième et de 10e ronde lors du prochain repêchage ainsi que des considérations futures, qui allaient finalement s'avérer être les droits de Timothé Simard. Gareau représente quant à lui la «balance» de cette entente.

Tout compte fait, la plus récente transaction des Inouk constitue certainement un pari pour l'avenir, d'autant que plus que Simard évolue actuellement pour les Screaming Eagles du Cap-Breton au niveau junior majeur. Pourtant, le directeur général de la concession granbyenne, Marco Bernard, a révélé hier qu'il n'avait entrepris aucun pourparler auprès de l'attaquant natif d'Iberville avant de bouger. «C'était surtout une occasion de mettre un joueur de la région sur nos listes», a reconnu Bernard. Simard, 18 ans, a disputé 23 parties avec Cap-Breton cette année, amassant 8 points (1 but et 7 aides). Après avoir amorcé sa carrière junior dans l'uniforme des Foreurs de Val-d'Or, il a atteint des sommets personnels avec une récolte de 26 points la saison dernière.

L'ailier droit de 6 pieds et 185 lb semble avoir consolidé un rôle de profondeur pour la formation néo-écossaise. Qui plus est, les Screaming Eagles n'ont pas apporté de modifications susceptibles de menacer le poste de Simard alors que la valse des transactions bat son plein dans les sphères du hockey junior.

Aptitudes et potentiel

Mais, advenant le cas où Simard décidait de faire le saut dans la LHJQ, il pourrait bien devenir un joueur-clé pour les Inouk. «Il (Simard) a définitivement plus d'aptitudes que ses statistiques le démontrent actuellement», estime le DG Bernard.À titre de comparaison, Hubert Lamarre, l'un des actuels piliers de l'attaque granbyenne, affichait un rendement inférieur durant son passage chez les Remparts de Québec.

Au moment d'expliquer le transfert de Mathieu Gareau vers Montréal-Est, Marco Bernard a été exempt de reproche envers l'attaquant. «C'est un joueur complet qui est bon dans les deux sens (de la patinoire). On n'a rien contre lui, c'était le prix à payer pour avoir les droits de Simard.» Gareau, qui a amorcé la présente saison avec l'Artic de Saint-Léonard, compte 21 points (3 buts et 18 aides) à sa fiche.

Puisque les attaquants Charles-Antoine Jolin et Cédric Charbonneau se trouvent actuellement sur la liste des blessés, l'état-major granbyen pourrait bouger à nouveau au cours des prochains jours. Marco Bernard envisage d'ailleurs de combler la place de joueur de 20 ans laissée libre par le départ de Gareau via le marché des transactions.

Acquis dimanche dernier des Lauréats de Saint-Hyacinthe, l'attaquant Maxime Pion demeure de son côté à l'essai chez les Inouk.

Les formations de la LHJQ peuvent toujours conclure des transactions d'ici la date butoir fixée au 10 janvier prochain.

 

Robichaud s'en va

Bernard pourrait également être tenté d'obtenir du renfort à la ligne bleue puisque l'organisation granbyenne a annoncé hier que Francis Robichaud terminera la saison avec les Voltigeurs de Drummondville de la LHJMQ. Les Inouk ne comptent plus que 6 arrières réguliers dans leur formation. «C'est une perte importante pour nous. On va essayer de pallier à ça dans les semaines à venir», reconnaît le DG Bernard.

En 25 parties dans la LHJQ cette saison, Robichaud a amassé 13 points (4 buts et 9 aides), en plus de présenter le meilleur différentiel parmi les joueurs des Inouk (+17). Le joueur de 19 ans a également endossé l'uniforme des Voltigeurs à dix reprises.

Drummondville se retrouvait à court de défenseurs depuis l'échange de Charles-David Beaudoin à l'Océanic de Rimouski au début du mois de décembre.

Les Inouk se retrouvent actuellement au 9e rang du classement général de la LHJQ.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer