Et de cinq pour les Inouk!

Les Inouk, qui ont récemment dépassé les Lauréats... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Les Inouk, qui ont récemment dépassé les Lauréats au classement, les ont distancés un peu plus hier soir en les battant 4-2 à leur dernier match avant leur pause du temps des Fêtes.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Les Inouk pourront fêter Noël avec le sourire, eux qui ont vaincu les Lauréats de Saint-Hyacinthe 4-2 hier soir à leur dernier match avant leur pause du temps des Fêtes.

En disposant de leurs rivaux de la route 137, Granby a porté à cinq sa série de victoires, ce qui constitue sa plus longue séquence du genre cette saison. Il s'agissait aussi d'un deuxième gain en autant de soirs pour la troupe de David Lapierre.

Les Lauréats ont été les premiers à briser la glace en début de première période, mais l'avantage numérique a vite permis aux Inouk de reprendre le contrôle du match.

Après avoir vu Saint-Hyacinthe prendre les devants à la 5e minute de jeu, Samuel Robert et Hubert Lamarre ont tour à tour fait bouger les cordages en supériorité pour porter la marque à 2-1.

Au retour des vestiaires, Jean-Michel Busque a agrandi cet écart en inscrivant son 11e filet de la campagne. Érik Longtin et Mathieu Gareau ont tous deux obtenu des aides sur ce jeu, qui allait finalement être le but de la victoire.

Avec 16 secondes à faire à la deuxième période, l'ex-porte-couleurs des Inouk Raphaël Patry a trouvé le fond du filet contre ses anciens coéquipiers, mais ce fut la dernière fois que la lumière rouge a scintillé dans la zone granbyenne. Samuel Meloche a complété le pointage pour Granby avec un but d'assurance en milieu de troisième période.

Le gardien Antoine Samuel a récolté un deuxième gain en moins de 24 heures en effectuant 26 arrêts dans cette rencontre. Depuis que les Cataractes de Shawinigan l'ont cédé à Granby, Samuel a perdu un seul des cinq matchs qu'il a amorcés avec les Inouk.

Devant la cage des Lauréats, Vincent Gervais a fait son possible pour conserver son équipe dans le match, mais a finalement perdu le duel de gardiens de but. Il a accordé 4 buts sur 23 lancers. Pour une rare fois, les Inouk ont en effet été dominés au chapitre des tirs au but

Décidément, les joueurs des Inouk sont en train de compliquer la vie de leur directeur général Marco Bernard. Ce dernier a indiqué au début de la semaine qu'il ignorait toujours si son club allait se ranger du côté des vendeurs ou des acheteurs pour la période des transactions, dont la date butoir est fixée au 10 janvier.

Les Inouk ont connu un début de saison très difficile, mais sont en train de renverser la tendance en obtenant dix points à ses cinq derniers affrontements.

Ils siègent maintenant au 10e rang du classement général. Et ils ne sont plus qu'à quelques gains de remonter dans le haut du peloton et enfin renouer avec une fiche gagnante.

Les Inouk se retrouvent maintenant en congé pour deux semaines; leur prochaine rencontre aura lieu le dimanche 4 janvier. Ils rendront alors visite aux Cobras de Terrebonne.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

 

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer