Victoire méritée pour les Inouk

Le franc-tireur Érik Longtin (67) a inscrit le... (photo Julie Catudal)

Agrandir

Le franc-tireur Érik Longtin (67) a inscrit le premier but des Inouk sur un tir vif en troisième période.

photo Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Les Inouk ont signé une belle victoire de 3-2 en tirs de barrage face aux Condors de Kahnawake hier soir devant les 921 spectateurs réunis au Centre sportif Léonard-Grondin.

Les Condors ont prouvé qu'ils comptaient sur l'une des meilleures défensives de la Ligue de hockey junior du Québec, eux qui ont résisté aux nombreuses attaques de Granby pour pousser la rencontre en prolongation.

Simon Bergeron a quant à lui brillé devant la cage des Inouk. En fait, il a été fumant, repoussant 33 tirs dans la victoire en plus d'avoir fait les arrêts clés en fusillade. Il a d'ailleurs obtenu la première étoile du match.

Les Inouk ont eu plusieurs bonnes chances de marquer en première période. Ils ont notamment bénéficié de trois avantages numériques au cours desquels ils ont cogné à la porte des buts en quelques occasions.

Granby s'est toutefois buté au gardien des Condors, Francis Léonard-Mayer, qui y est allé de plusieurs beaux arrêts pour maintenir son équipe dans le match. Malgré 11 lancers, les Inouk sont donc retournés bredouilles au vestiaire après les 20 premières minutes de jeu.

L'histoire s'est poursuivie en deuxième période, alors que les Inouk ont longtemps bourdonné en zone adverse. En plus de frapper un poteau en début d'engagement, les Granbyens ont créé plusieurs surnombres, mais Léonard-Mayer s'est de nouveau montré intraitable.

Débordements

Le match a pris une tournure plus physique à la suite d'un placage par-derrière asséné par Mathieu Gareau au défenseur de Kahnawake Andrew Antsanen en toute fin de période.

Une mêlée impliquant tous les joueurs présents sur glace a suivi près du banc des Inouk. Complètement furieux, Antsanen s'est relevé et a tenté de se venger, luttant férocement avec l'arbitre adjoint qui le retenait du mieux qu'il le pouvait. Le joueur des Condors a alors lancé ce qui semblait être un petit morceau de plastique en plein visage de l'arbitre en chef, qui l'a expulsé du match pour extrême inconduite.

Le capitaine Mickael Fillion a aussi écopé d'un dix minutes pour inconduite dans l'altercation, si bien que Kahnawake s'est retrouvé avec une supériorité numérique de cinq minutes.

En début de troisième, les Condors ont profité de la pénalité majeure décernée à Gareau pour ouvrir la marque sur un but d'Alex Dulude. La réplique ne s'est pas fait attendre, Érik Longtin faisant bouger les cordages trois minutes plus tard en avantage numérique grâce à un vif tir dans le haut du filet.

Seulement 20 secondes après ce premier filet, Samuel Meloche a fait 2-1 pour les locaux sur une montée à trois contre un. Mais bénéficiant d'un avantage de deux hommes, les Condors ont égalisé le score avec sept minutes à faire au match.

La rencontre s'est transportée en prolongation, où les Inouk ont obtenu les meilleures chances sans parvenir à les concrétiser. Longtin croyait bien avoir mis fin au match lorsque son tir a fait scintiller la lumière rouge, mais le gardien des Condors avait fait quitter son filet de ses amarres, ce qui a forcé l'arbitre a refusé le but.

Busque fait la différence

Les partisans ont donc eu droit à une fusillade, qui s'est étirée jusqu'à cinq tireurs de chaque côté. Après avoir vu Bergeron faire un troisième arrêt, c'est finalement Jean-Michel Busque qui a tranché le débat sur un lancer précis qui a trompé la vigilance de Léonard-Mayer et fait lever les spectateurs de leur siège.

Les Inouk se déplaceront maintenant à Montréal-Est dimanche pour amorcer une série de cinq matches sur la route. Ce n'est que le 11 janvier que le club granbyen reviendra devant ses partisans, alors qu'ils accueilleront cette fois les Rangers.

Hubert Lamarre et Maxime Fournier n'étaient pas en uniforme hier soir. Les deux joueurs étaient malades et ont donc reçu l'ordre de rester à la maison. Reste à voir s'ils seront rétablis à temps pour la rencontre de demain.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer