Le Plaza de Marieville mise sur le meilleur gardien de la LHSCE

Christian Lantin a une fiche de six victoires,... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Christian Lantin a une fiche de six victoires, aucune défaite, une moyenne de buts alloués de 3,12 et un pourcentage d'efficacité de ,910. Il domine clairement les autres gardiens de la Ligue de hockey senior des Cantons-de-l'Est.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Marieville) Après avoir atteint la finale de la Ligue de hockey senior des Cantons-de-l'Est la saison dernière, le Plaza de Marieville fait flèche de tout bois en ce début de campagne.

Avec leur fiche de sept victoires et une défaite, les joueurs de Claude Bilodeau trônent au sommet du classement de la LHSCE. Ils ont inscrit leur troisième et quatrième gains de suite, en fin de semaine, lorsqu'ils ont balayé les honneurs du programme double les opposant au Momo Sports/Wild de Windsor.

Joueur défensif par excellence du mois d'octobre dans la LHSCE, Christian Lantin s'impose clairement comme le meilleur gardien au sein du circuit Daniel Bergeron.

Des chiffres? Sa fiche de 6-0, sa moyenne de buts alloués de 3,12 et son pourcentage d'efficacité de ,910.

«Vraiment, ça va très bien, explique Lantin. Les gens s'attendaient à ce que ce soit difficile pour nous cette saison à la suite de la perte de quelques gros attaquants, mais notre défensive est demeurée essentiellement la même et ça a cliqué entre nos nouveaux avants. Et dans le vestiaire, ça va encore mieux que la saison dernière.»

La perte de l'excellent Yannick Geoffrey, victime d'un malaise cardiaque en pleines séries éliminatoires le printemps dernier, et de Jonathan Saint-Louis, maintenant à la retraite, a fait effectivement peur aux partisans du Plaza. Mike Ouellet devait aussi se retirer, mais il est revenu sur sa décision à la dernière minute.

Mais voilà que le quatuor formé d'Olivier Bélanger (7-7-14), Francis Beauregard (2-12-14), Alexandre Piché (6-7-13) et Marc-André L'Héreault (7-5-12) fait le travail en attaque. Des buts, le Plaza en marque encore pour la peine cette saison.

Une équipe et une ligue qu'il aime

Mais à travers la LHSCE, ce sont d'abord des exploits de Lantin dont on parle. Directeur général et entraîneur des Maroons de Waterloo, Michel Deschamps dira souvent: «Ainsi va Christian Lantin, ainsi va le Plaza...»

Et le Plaza va à peu près toujours bien!

«Je fais mon travail du mieux que je peux, réplique humblement le Longueuillois de 30 ans. La direction du Plaza traite bien ses joueurs, Marieville est une bonne ville de hockey et j'essaie de remercier tous ces gens-là à ma façon.»

Lantin en est à sa quatrième saison dans la LHSCE, sa quatrième avec l'organisation du Plaza, qui a disputé sa première campagne à Saint-Césaire.

«La calibre de jeu de la ligue s'améliore d'année en année. Et la ligue prend aussi du sérieux à chaque année. Je me sens bien là où je suis.»

Lantin ne vise plus une carrière chez les pros depuis longtemps, pas plus qu'il ne vise un retour dans la Ligue nord-américaine, où il a gardé les buts brièvement. L'ancien du Titan d'Acadie-Bathurst, dans la LHJMQ, le répète: il est bien là où il est.

«Dans la Ligue nord-américaine, je serais deuxième gardien partout. Et à mon âge, je veux garder les buts à chaque match. Aussi, j'ai un bon emploi (il est gérant d'un magasin d'articles de sport) et je joue dans une bonne ligue de hockey. Je n'ai pas besoin de plus.»

Et le Plaza gagne, quelque chose de très important à ses yeux.

«Même si on n'est pas sur la glace à tous les jours, on veut gagner, on est là pour gagner. Et à Marieville, c'est vrai qu'on gagne. On a fait la finale la saison dernière et on peut espérer faire encore mieux cette année. L'hiver s'annonce intéressant...»

En fin de semaine, Yannick Geoffrey a participé symboliquement à la période de réchauffement du Plaza. En raison de sa condition cardiaque, Geoffrey, qui a remporté le championnat des marqueurs de la LHSCE la saison dernière, ne peut plus jouer au hockey avec contact.

«C'est la direction de l'équipe qui l'a invité, souligne Lantin. C'était un beau geste et on était tellement contents de revoir Yannick. Ça donne une bonne idée de comment ça se passe chez nous, à Marieville.»

Samedi soir, le Plaza recevra la visite du Progrès-Dynamik de Coaticook (4-3).

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer