13e gala de l'ASRY : les grands honneurs pour Fernand Bélanger

Fernand Bélanger, ex-journaliste de La Voix de l'Est,... (photo Alain Dion)

Agrandir

Fernand Bélanger, ex-journaliste de La Voix de l'Est, a été intronisé au Temple de la renommée de l'Association régionale de soccer Ricchelieu-Yamaska à titre de «bâtisseur-média» lors du récent gala de l'organisation.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Granby) Les personnalités, les athlètes ainsi que les formations qui gravitent dans la sphère du soccer se sont récemment retrouvés sous les projecteurs dans le cadre du 13e gala de l'Association régionale de soccer Richelieu-Yamaska (ARSRY). Un des moments forts de la cérémonie a été l'intronisation de l'ex-journaliste de La Voix de l'Est, Fernand Bélanger, au Temple de la renommée de l'organisation à titre de «bâtisseur-média». Les planètes étaient aussi alignées pour les Cosmos de Granby, qui ont raflé huit des vingt-quatre prix, notamment celui de club de l'année.

«Fernand, c'est un des plus grands ambassadeurs du soccer que je connaisse. Pas seulement pour les Cosmos, mais pour la région en entier. Ça allait de soi que nous voulions soumettre sa candidature au Temple de la renommée. C'est un gars d'une mémoire phénoménale et il était très près des athlètes. Des journalistes comme lui, il ne s'en fait plus. Il a vraiment été un précurseur dans son milieu. Je suis vraiment très fier pour lui», confie le coordonnateur général des Cosmos de Granby, Martin Bélanger.

De son côté, le principal intéressé avoue avoir été submergé par l'émotion en montant sur scène pour recevoir les grands honneurs. «Voir tout le monde debout, à m'ovationner, c'était quelque chose, dit-il. J'étais très ému. La cérémonie était un mélange de retrouvailles et de nostalgie. Il faut dire que je suis un gars de plume, pas un orateur. J'ai dû me ressaisir pour faire mon discours. Je dirais qu'être intronisé au Temple de la renommée, c'est le plus beau cadeau pour ma retraite et mes 60 ans.»

D'ailleurs, il ne s'agissait pas de la première distinction décernée à ce pionnier cumulant plus de 26 années de couverture du soccer en 39 ans de carrière. Fernand Bélanger a notamment reçu la médaille du centenaire, également à titre de «bâtisseur-média», ainsi que la Plume d'or de la Fédération de soccer du Québec. Puis, toujours en 2011, il est devenu membre du Panthéon du soccer granbyen. Il a aussi agi à titre de président d'honneur de l'International de soccer Jean-Yves Phaneuf de Granby en 2006. Bref, du soccer il en mange! «Je suis arrivé au bon moment. Il y avait une explosion des inscriptions chez les jeunes à mes débuts (en 1982). Ce qui est spécial dans mon métier, c'est que j'ai vu les jeunes évoluer dans leur sport. Maintenant, ils sont parents et je croise leurs enfants sur les terrains de soccer. J'ai toujours dit qu'à l'instant où je verrais arriver la troisième génération, j'arrêterais!, lance-t-il en riant. Quand tu aimes ce que tu fais, ça paraît dans ton travail. Et c'est touchant de voir que les gens ont apprécié ce que je livrais dans mes textes. On ne devient pas journaliste pour récolter les honneurs, c'est cliché, mais c'est vrai. Mais quand ça arrive, c'est très flatteur.»

L'année Cosmos

Le succès des Cosmos sur le terrain durant la saison s'est transposé lors du gala, car le club et les gens qui gravitent autour de l'organisation se sont distingués à de nombreuses reprises. Un juste retour du balancier selon Martin Bélanger. «On a connu une très bonne année et on a mis beaucoup de nouvelles choses en place dans l'organisation, entre autres dans le programme technique, mentionne le coordonnateur général. C'est très stimulant de voir toute la reconnaissance pour le travail accompli par les athlètes et les entraîneurs. Vraiment, c'est une belle tape dans le dos pour nous motiver pour la prochaine saison.»

Voici les huit prix remportés par les Cosmos: Club de l'année, Développement masculin de l'année (Cosmos U11), équipe compétitive de l'année (Cosmos U16), équipe régionale masculine de l'année (Cosmos U15MAA), athlète développement masculin espoir (Xavier Lemaître des Cosmos U11MAA), athlète régionale féminine espoir (Mara Bouchard des Cosmos U13FAA), entraîneuse régionale de l'année (Anne-Marie Lapalme des Cosmos U13FAA) et bénévole de club (Luc Laliberté).

Les autres clubs de la région ont également fait très bonne figure. Voici un résumé des distinctions qu'ils ont méritées: événement de l'année (Célébration soccer/CS Bromont), Équipe locale masculine (U14 Upton/Saint-Nazaire/ASM Acton Vale), entraîneur compétitif de l'année (Alexandre Kooler (Attak U13FA du club de soccer juvénile du Richelieu (CSJR)) puis bénévoles (Marie-Hélène Tessier du CS Bromont et Brigitte Bisson de Soccer Saint-Alphonse, ainsi que Claude Lacroix du CSJR).

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer