• La Voix de l'Est > 
  • Sports 
  • > Faucher : «Ça sent très bon...» : il semble bien que le Challenger de tennis offrira une bourse de... 

Faucher : «Ça sent très bon...» : il semble bien que le Challenger de tennis offrira une bourse de 150 000 $ en 2015

Président et directeur général du Challenger, Alain Faucher... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Président et directeur général du Challenger, Alain Faucher s'apprête à savourer une autre victoire.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Alain Faucher est sur le point de savourer une autre victoire. Voyez-vous, il semble bien que les bourses du Challenger Banque Nationale de tennis seront doublées à compter de l'an prochain et que, en prime, le site du tournoi sera revampé.

«Je ne confirme rien, car il n'y a rien d'officiellement réglé, a commencé par dire M. Faucher, un peu surpris que le représentant de La Voix de l'Est soit au courant des dernières nouvelles. Mais je peux vous dire une chose, par exemple: oui, ça sent très bon...»

 Le président et directeur général du Challenger avait fait part de ses ambitions avant la présentation de la 19e édition, en juillet dernier. Pourquoi vouloir doubler les bourses? Pour attirer de meilleurs joueurs, bien sûr.

Ce qui veut dire, dans les faits, que les hommes se disputeraient dorénavant 100 000$ et que les dames, elles, viendraient à Granby pour 50 000$, chaque fois en devises américaines.

«La qualité de nos joueurs sera rehaussée, c'est clair, a repris Alain Faucher, qui ne parlait plus au conditionnel. On se prépare pour notre 20e anniversaire et on veut offrir quelque chose de bien aux amateurs de tennis de chez nous.»

Vraiment, ça brasse dans l'univers du tournoi de tennis de Granby. La dernière fois qu'on vous a parlé du Challenger, il était question que l'événement soit présenté en août 2015 puisque le calendrier des grands circuits internationaux sera décalé. Finalement, il semble qu'il demeurera en juillet, mais qu'il aura lieu une semaine plus tard que cette année.

«Le tournoi sera probablement présenté du 18 au 26 juillet, a souligné Me Faucher. On aurait pu le tenir en août, proche du US Open, mais nos bénévoles n'aimaient pas vraiment l'idée. Et vous le savez, pas de bénévoles, pas de tournoi...»

Un nouveau site pour le 20e

Alain Faucher négocie avec pas mal de monde ces temps-ci. Avec Tennis Canada, avec la Banque Nationale et avec la Ville de Granby. Si c'est grâce aux deux premiers que les bourses s'apprêtent à être doublées, c'est la Ville qui permettra au site du Challenger d'avoir un nouveau look pour son 20e anniversaire.

«On a encore un beau site, mais il faut investir afin qu'il soit au goût du jour pour les dix prochaines années. Et je parle bien d'investissement, pas de dépenses. Je suis tanné qu'on parle d'estrades temporaires et d'estrades permanentes. Ça nous prend des estrades dignes de ce nom, point!»

Me Faucher a répété qu'il y avait encore des choses à ficeler en ce qui a trait aux bourses et en ce qui a trait au site.

«Mais je le répète aussi, ça sent très bon...», a-t-il mentionné, sourire en coin.

 Il y a quelques années, ils étaient nombreux à être sceptiques lorsque Alain Faucher s'est donné le mandat d'ajouter un volet féminin au Challenger. Il y avait encore des sceptiques, l'été dernier, quand il s'est mis à rêver de doubler les bourses accordées aux joueurs. Mais voilà, il semble qu'il soit sur la bonne voie de savourer une autre victoire...

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer