Les Guerriers seniors déménagent à Saint-Jean-sur-Richelieu

Les Guerriers seniors quitteront Granby pour évoluer à... (photo Maxime Sauvage, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Les Guerriers seniors quitteront Granby pour évoluer à Saint-Jean-sur-Richelieu la saison prochaine.

photo Maxime Sauvage, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Granby) Au terme d'une saison lamentable, les dirigeants des Guerriers seniors ont décidé de ne pas renouveler l'expérience. La Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ) vient d'annoncer que le club évoluera à Saint-Jean-sur-Richelieu en 2015.

Le constat a été douloureux, mais les dirigeants de Baseball Granby étaient acculés au pied du mur. Selon Stéphane Bourgeois, qui a quitté ses fonctions de président de l'organisation il y a quelques jours, l'intérêt aléatoire de certains joueurs a pesé dans la balance.

«Ça n'a pas été une décision facile, mais en faisant notre bilan en septembre, il a fallu trancher. Quand il te manque fréquemment quatre à cinq de tes meilleurs joueurs, tu ne peux pas faire de miracles, a-t-il indiqué en entrevue à La Voix de l'Est. On ne se le cachera pas, ça s'est reflété dans notre saison désastreuse (25 défaites contre 6 victoires).»

L'homme de baseball a aussi soutenu que l'aspect financier a joué un rôle prépondérant dans le choix de délaisser le senior AA à Granby. «La LBMQ demande passablement d'argent pour maintenir une équipe en vie. On a décidé de concentrer nos efforts sur les jeunes. On trouvait simplement que le senior élite ne représentait pas la bonne porte pour assurer une continuité à nos joueurs qui souhaitent poursuivre leur carrière», a-t-il fait valoir.

D'ailleurs, le club senior AA montréalais (Constructions FGP) subira le même sort que celui de Granby la saison prochaine, alors qu'il reprendra du service à Shawinigan.

De son côté, le président du circuit, Daniel Bélisle, a soutenu que les deux formations visées ont été prises en charge par la ligue pour ensuite être transférées dans deux municipalités qui souhaitaient reprendre le flambeau. Les changements seront officialisés ce week-end pour permettre aux organisations de prendre part au repêchage de joueurs juniors.

«Baseball Granby ne voulait plus s'occuper de la franchise, a laissé tomber M. Bélisle au bout du fil. Déjà au milieu de la saison, on voyait que ça n'allait pas. On a dû reporter un double contre Montréal parce que Granby manquait de joueurs. Normalement, les règlements mentionnent que l'équipe aurait pu être expulsée de la ligue pour ça. C'est sûr que je suis déçu que Granby perde son équipe, mais nous avons tout fait pour que les Guerriers finissent la saison et que leur nom ne soit pas terni. Il y avait une belle rivalité avec Acton Vale, mais il faut passer à autre chose. Alors, on a trouvé deux villes qui sont fières d'accueillir la LBMQ.»

Marché en mutation

Stéphane Bourgeois est sans équivoque: l'avenir du baseball de haut niveau au Québec passe par la concentration des ressources, tant humaines que financières, dans un seul club par municipalité. «Presque partout où ça fonctionne bien, les villes n'ont qu'une seule équipe (élite). Acton Vale est un bon exemple avec les Castors.»

«Dans un marché comme Montréal, ça veut tout dire», a renchéri M. Bourgeois. Des propos que corrobore également M. Bélisle. «Le baseball de haut calibre est en bonne santé, a-t-il indiqué, mais c'est évident que de mettre toutes ses énergies dans un club est plutôt gagnant.»

M. Bourgeois a toutefois tenu à se faire rassurant auprès des amateurs de la région. Ce changement de cap majeur ne signifie pas la mort du baseball senior à Granby, car une nouvelle formation de catégorie BB devrait voir le jour prochainement.

«Le senior élite s'en va, mais ce n'est pas la fin! , a-t-il lancé. Au contraire, l'objectif est de permettre d'offrir aux joueurs de Granby, après leurs stages dans les rangs juniors, d'avoir une autre option.»

Pour l'instant, Baseball Granby en est à ses balbutiements dans le projet. M. Bourgeois se dit toutefois persuadé que les étoiles seront alignées pour la mise sur pied du nouveau club. «L'équipe senior BB qui s'en vient va être plus représentative du baseball que nous voulons offrir aux joueurs et aux partisans de la région, a-t-il assuré. Il faut voir les choses de façon positive.»

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer