«J'ai vu de très belles choses» - David Lapierre

Le héros pour les Inouk a été Jason... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le héros pour les Inouk a été Jason Crack, qui a réussi trois buts et une passe au cours de la rencontre.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Les plus négatifs diront que les Braves de Valleyfield, avec leurs trois petites victoires, sont loin d'être une puissance de la Ligue de hockey junior du Québec. Les plus positifs, eux, diront que les Inouk viennent, mine de rien, de remporter deux de leurs trois derniers matches.

Qu'importe de quel côté vous vous rangez, vous serez heureux d'apprendre, si vous êtes un partisan des Inouk, que les Granbyens l'ont emporté 8-5 contre les Braves, hier soir, à l'Aréna Salaberry.

Alors que les deux équipes étaient à égalité après trois minutes en troisième période, un but de Jean-Michel Busque, son deuxième de la soirée, a permis aux Inouk de prendre les devants 6-5. Érik Longtin, avec ses 12e et 13e de la saison, a ensuite cloué le cercueil des Braves.

Longtin a aussi ajouté deux passes. Le héros de la soirée a toutefois été Jason Crack, qui a réussi trois buts et une passe. L'attaquant de 20 ans, qui a enregistré ses trois filets de façon consécutive, a maintenant sept buts.

Philip Sardinha a inscrit l'autre but des Inouk. Philippe Ricard a été le meilleur des Braves avec deux buts et une passe.

Devant le filet, Charles-Olivier Lajoie a bloqué 16 rondelles. Les Inouk ont lancé pas moins de 43 fois sur Charles-Olivier Lévesque.

«On a gagné et l'important, c'est ça», note Lapierre

 Après le match, David Lapierre avait l'air d'un entraîneur heureux.

«On a gagné et l'important, c'est ça, a-t-il commencé par dire. Mais en plus, j'ai vu de très belles choses. J'ai vu des joueurs effectuer de beaux replis défensifs, j'ai vu des gars manger des coups et ne pas répliquer et j'ai vu une équipe qui voulait absolument gagner et qui a pris les moyens pour y parvenir.»

Les Inouk ont surmonté des déficits de 2-0 et 3-1 en première période. Selon Lapierre, ils ont néanmoins dominé la rencontre face aux Braves.

Au sujet de la performance de Charles-Olivier Lajoie, le coach a mentionné: «Il a commencé le match avec un superbe arrêt de la mitaine. Pour le reste, il a gagné et c'est ce qu'il faut retenir».

Pour Lajoie, il s'agissait du même coup de sa première victoire dans l'uniforme des Inouk après deux défaites.

Marc-André Gauthier (commotion cérébrale) de même que William Talbot et Xavier Brodeur (laissés de côté) étaient les absents.

Les Inouk, qui ont maintenant un dossier de trois victoires, huit défaites et une défaite en prolongation, recevront les Lauréats de Saint-Hyacinthe, ce soir, au Centre sportif Léonard-Grondin.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer