Un match de fou pour les Inouk!

Le nouveau venu Janick Lowry-Gagnon a contribué à... (photo Stéphanie Mantha)

Agrandir

Le nouveau venu Janick Lowry-Gagnon a contribué à la victoire avec deux buts, dont un en désavantage numérique.

photo Stéphanie Mantha

Partager

Sur le même thème

Mathieu Angers
La Voix de l'Est

(Granby) La première partie d'une série de six matches à l'étranger a débuté de façon intense pour les Inouk: une victoire à l'arraché de 10 à 7 contre les Rangers de Montréal-Est, dans une rencontre où les deux équipes se sont échangé les devants - et quelques taloches.

«C'était un match résolument offensif, on a eu de belles phases de jeu en attaque, souligne l'entraîneur des Inouk David Lapierre. Par contre, on a délaissé notre défensive en quelques occasions. Ce n'est pas le genre de partie qu'on souhaite disputer d'ici la fin de la saison.»

Alexandre Centis-Jorge a ouvert la marque pour les Rangers à 9:46 de la première période. La réplique a été immédiate pour les Inouk; moins d'une minute plus tard, le nouveau venu Janick Lowry-Gagnon a déjoué le gardien Shawn Kelly pour son 4e filet de l'année. Au premier entracte, les deux équipes étaient nez à nez avec deux buts de chaque côté et déjà 9 pénalités au compteur. Le ton était donné.

L'histoire ne dit pas ce que l'entraîneur Lapierre a raconté à ses ouailles entre la première et la deuxième période, mais les Inouk sont retournés sur la patinoire le couteau entre les dents. Granby a inscrit trois buts en 1 minute et 47 secondes, avec les efforts combinés d'Érik Longtin, Alex Gagnon et Nicolas Nolet, en désavantage numérique celui-là.

Tous les détails dans notre édition de lundi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer