Faire appel aux citoyens

À la suite de la conférence du maire,... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

À la suite de la conférence du maire, dernièrement, alors qu'il annonçait une nouvelle façon de penser une pancarte électorale, j'ai, dans un premier temps, salué cette initiative. Après réflexion, j'ai un peu déchanté, explique Danielle Paquette.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

À la suite de la conférence du maire, dernièrement, alors qu'il annonçait une nouvelle façon de penser une pancarte électorale, j'ai, dans un premier temps, salué cette initiative, d'autant plus qu'il permettait ainsi à des citoyens ou organismes­ communautaires de faire des sous.

Après réflexion, j'ai un peu déchanté. Un citoyen peut, s'il le désire, embrasser l'idéologie du maire et lui proposer des idées, mais un organisme communautaire, c'est apolitique et, pour cette raison, il m'apparaît impossible de jouer le jeu, même si ces organismes y voyaient là une occasion de remplir­ leur coffret (très petit). 

Finalement, il serait préférable d'associer les citoyens durant le mandat du maire, peu importe qui ce sera. Associer les citoyens à l'élaboration d'une vision, d'un objectif à poursuivre pour la qualité des services municipaux, la qualité territoriale, le développement des infrastructures, l'attrait des investisseurs, le respect de ses aînés et j'en passe...

Je sais qu'il y a des initiatives en ce sens, mais il serait intéressant que les citoyens s'y intéressent et que l'appareil municipal­ suscite et valorise leur participation. 

Danielle Paquette

Granby




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer