Matière à réflexion pour l'Église catholique

Le chantier de démolition de l'église St-Joseph... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le chantier de démolition de l'église St-Joseph

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Comme plusieurs croyants ayant déjà pratiqué à l'église St-Joseph, la démolition de ce lieu de culte ne m'a pas laissée indifférente. Mes enfants y ont vécu les célébrations de sacrements dans leur enfance. J'y ai consacré plus d'une quinzaine d'années en engagement paroissial : accompagnement d'enfants par l'éveil religieux puis animation de sessions de préparation au mariage, collaboration étroite avec les animatrices paroissiales et parfois avec les prêtres qui se sont succédé, notamment avec le curé Robert.

Issue d'une famille profondément croyante et pratiquante, le bel exemple de mes parents m'a donné le goût de faire des études en théologie. L'église de ma paroisse à St-Hubert était ma voisine d'en face, c'était ma 2e maison. J'y ai toujours vécu de belles célébrations avec des prêtres fort pertinents. Dans mon adolescence, j'ai eu la chance d'y entendre de la musique avec des « bands » ; raison pour laquelle j'avais souvent le goût d'aller à la messe du dimanche. Mais malheureusement, un dirigeant de l'Église catholique a décidé que ce genre de musique n'était pas approprié et l'orgue a repris ses droits. Aujourd'hui, de nouvelles églises de nature chrétienne dans Granby ont la chance d'avoir des musiciens et des chanteurs. La musique rassemble et permet de créer une ambiance particulière et chaleureuse.

Puis, comme maman, je souhaitais que mes enfants reçoivent un éveil religieux. Je voulais que mes filles découvrent l'importance du message d'un homme exceptionnel en la personne de Jésus-Christ ; l'attitude de Jésus me fascinait au point de vouloir transmettre ce modèle de vie à mes 3 enfants.

J'ai toujours admiré Jésus pour sa compassion, sa manière d'entrer en relation avec les gens par l'écoute et le respect, sa vision du pardon, de l'entraide, du non-jugement de notre prochain malgré ses différences. Je ne regretterai jamais ces années d'implication paroissiale. Malheureusement lorsque mes filles ont atteint l'adolescence, il était plus difficile d'intégrer ces jeunes aux célébrations et l'éveil religieux des tout-petits ne correspondait plus à leurs besoins. J'aurais voulu des célébrations eucharistiques avec plus de participation de la part des paroissiens, de la musique autre que l'orgue. À un moment donné, j'ai senti que j'atteignais ma limite dans l'Église catholique, celle que mes parents avaient choisie par mon baptême.

J'ai souvent eu de belles conversations avec Patrice Perreault sur notre vision de l'Église. Son récent départ d'une fonction qu'il appréciait beaucoup m'attriste. L'Église catholique au Québec se porte mal malgré certains espoirs pour les jeunes dans des organismes tels que Marie-Jeunesse. La fermeture de plusieurs lieux de culte catholique est un signe bien tangible que la culture et la foi vont de pair. Une certaine forme de fonctionnement de l'Église doit mourir pour lui permettre de renaître différemment. Entretemps, ce sont des églises chrétiennes autres que catholique qui s'unissent, telles que l'église Fusion, dont la pancarte de vente de l'édifice indique clairement : « Nous déménageons pour agrandir. »

Combien de personnes membres de cette église ont été baptisées catholiques et l'ont délaissée ? La foi est encore bien présente chez plusieurs Québécois, malgré la fermeture de plusieurs églises catholiques. Plusieurs ont choisi de vivre autrement leur foi. C'est ce que je fais depuis que j'ai cessé de m'impliquer en paroisse. Comme moi, plusieurs femmes que j'ai connues, très impliquées en paroisse ont quitté parce qu'elles ne trouvaient pas leur place dans l'Église catholique. J'ai confiance que le pape François­ saura reconstruire peu à peu cette église comme St-François­ d'Assisse l'a fait à son époque.

Claire Bergeron

Granby




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer