Au conseil de ville de Bromont

La direction de l'OMH ne tient pas compte... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

La direction de l'OMH ne tient pas compte de cet espace vert, qu'elle impose une vision sans consulter ses locataires, et ce, sans leur offrir d'alter­native à la perte de leurs jardins intérieurs, estime Michel Bilodeau.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Cela faisait un certain moment que je n'avais pas été du côté des habitations à loyer modique de la rue de Windsor à Bromont. D'entrée de jeu, j'y vois les maisonnettes ainsi que le bloc à appartements qui les compose, bref, un lieu comme on en voit tant.

À ma grande surprise, il m'a suffi de quelques pas pour m'apercevoir que cet OMH était différent. Une véritable cour intérieure y était aménagée par les locataires du côté sud du bloc. Cette allée était composée d'arbres matures, de fleurs et d'arbustes. J'y ai même aperçu de grands geais bleus et d'autres oiseaux que je ne pourrais vous nommer. 

Ce n'était que le début de ma surprise. À l'extrémité de ce bloc, deux jardins étaient là et un espace de détente avec chaises, table, parasol pour nous recevoir. Et au milieu de cet ensemble de bâtiments, une aire de jeux pour les enfants.

J'y ai rencontré quelques locataires, inquiets et tristes. Ils m'indiquent que l'administration de l'OMH s'apprête à couper et à détruire plusieurs zones vertes pour corriger des problèmes techniques. Déjà deux grands arbres ont été coupés et les prochains travaux débuteront en septembre. 

En observant l'ensemble, il était clair que certains travaux seraient nécessaires, et d'autres corrections sont nécessaires suite à certaines corrections déjà réalisées dans le passé.

Mais ce qui m'est aussi clair, c'est que la direction de l'OMH ne tient pas compte de cet espace vert, qu'elle impose une vision sans consulter ses locataires, et ce, sans leur offrir d'alter­native à la perte de leurs jardins intérieurs. 

(...) Je crois qu'il serait bien aussi de conserver dans chacun des quartiers un espace vert. Il est souhaitable que Bromont soit une ville verte, mais il est aussi souhaitable que la ville conserve des quartiers verts. 

La Ville de Bromont finance en partie l'OMH, il serait bien que le conseil de ville actuel se penche sérieusement sur ce dossier, et ce, avant septembre. 

Michel Bilodeau

Bromont




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer