Le Canada a-t-il 150 ans ?

Le Canada n'a pas commencé en 1867, comme... (archives La Presse canadienne)

Agrandir

Le Canada n'a pas commencé en 1867, comme le laissent croire toutes les publicités entendues sur nos différents médias, affirme Georges-H. Rivard.

archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Toute l'année 2017, nous allons entendre ce refrain : « Fêtons le 150e anniversaire du Canada­ ».

D'abord, que signifie le mot Canada­ ? Cette expression nous vient des Amérindiens. Il signifie « là où il y a plusieurs habitations ». Par exemple, chez les Amérindiens­, il y avait des maisons longues où vivaient plusieurs familles. À la limite, on pourrait remonter l'existence du Canada à cette époque, mais remontons le temps de quelques siècles et passons à l'arrivée des conquérants anglais et français.

Par évolution, nous sommes passés de Français-Canadiens jusque vers 1760 à Canadiens, Canadiens-Français et aujourd'hui Québécois. Avec le 150e, on célèbre la naissance de la Confédération (1867), une partie de notre histoire. Habituellement, les pays fêtent l'anniversaire de leur indépendance, c'est le cas de la France, des États-Unis et de plusieurs autres pays. Si on veut fêter notre indépendance, c'est plutôt en 1931, l'année où l'Angleterre­ nous a donné une certaine indépendance avec le Traité de Westminster pour nous remercier de notre contribution à la Première­ Guerre mondiale. 

Avant 1867, il y a eu d'autres lois importantes. L'Acte de Québec en 1774 qui donnait aux seigneurs et au clergé certains assouplis­sements au Traité de 1763. En 1791, ce fut l'Acte constitutionnel formant le Haut-Canada (Ontario­) et le Bas-Canada (Québec). L'Acte d'Union en 1840, proposé par un certain Durham, mettait fin aux réformistes du Haut-Canada et du Bas-Canada (Rébellion de 1837-38). Ces réformistes demandaient entre autres choses plus de pouvoirs aux députés ; leur souhait sera exaucé en 1848 avec la Responsabilité­ ministérielle.

En conclusion, le Canada n'a pas commencé en 1867, comme le laissent croire toutes les publicités entendues sur nos différents médias. En agissant ainsi, le ROC (Rest Of Canada, en excluant le Québec) veut-il nous faire oublier que le Canada a commencé avec le Québec ? Sans les découvertes de Cartier, Champlain et beaucoup d'autres explorateurs francophones qui ont sillonné l'Amérique du Nord et une partie des États-Unis (eh oui, M. Trump), que serait le Canada de 2017 ? 

Deux autres exemples de l'apport francophone au Canada. Notre drapeau blanc et rouge avec une feuille d'érable représentant le Québec et notre hymne national composé par Calixa Lavallée à la musique et Adolphe-Basile Routhier pour les paroles le démontrent très bien.

Georges-H. Rivard

Granby




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer