Le coin-coin à Bonin

Après les samedis matins à Bonin, nous aurons... (fournie)

Agrandir

Après les samedis matins à Bonin, nous aurons le coin-coin à Bonin, un canard géant sur le lac Boivin. C'est tellement dommage, tous ces politiciens qui croient avoir le devoir de sauver leur ville.

fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Après les samedis matins à Bonin, nous aurons le coin-coin à Bonin, un canard géant sur le lac Boivin. C'est tellement dommage, tous ces politiciens qui croient avoir le devoir de sauver leur ville.

Je n'ai rien contre de tels projets. Mais, pour qu'ils fonctionnent, ces projets doivent venir d'une initiative citoyenne. Tout ce qu'un politicien peut faire, c'est encourager les citoyens dans leurs démarches avec une réglementation raisonnable. Ça donne moins une image de héros, mais c'est ça, le travail de politicien.

Un bon exemple : la cantine Chez Ben. Une institution à Granby­. La grosse enseigne est un investis­sement audacieux d'un propriétaire d'une toute petite cantine. Nous avons été chanceux que les propriétaires actuels aient décidé d'investir LEUR argent pour restaurer cette enseigne il y a quelques années, plutôt que de la retirer. Résultat : le premier ministre du Canada a choisi de s'arrêter à Granby, à cet établissement, lors de sa tournée pancanadienne. Ça, c'est un signe de réussite, un dont la famille Dubé, propriétaire de la cantine, peut être fière. Mais, par la bande, tous les Granbyens en sont fiers aussi.

Qu'ont fait les politiciens au cours des années ? Ils ont instauré des règlements pour empêcher de telles constructions. Toujours pour satisfaire les intolérants de ce monde. Vous savez, ceux qui prétendent détenir le bon goût ? Certains auraient voulu voir cette « atrocité » hors du paysage granbyen. Heureusement qu'il existe la notion de droits acquis.

Aujourd'hui, la fibre entrepreneuriale a depuis longtemps quitté le secteur commercial de Granby. On tente tant bien que mal de suivre les règlements extrêmement sévères et les goûts des politiciens et fonctionnaires en place. Pourquoi oser rêver alors que ce sont ces derniers qui détiennent le dernier mot ? À l'époque, le Metro du carrefour Haute-Ville avait dû retirer son enseigne fraîchement installée, car elle ne plaisait pas. Le socle de béton de cette enseigne est toujours là, vestige qui nous rappelle ce qui arrive à ceux qui osent.

Pire encore, des propriétaires de la rue Drummond ont voulu rénover leur maison en remplaçant, entre autres, le déclin de vinyle par du fibrociment. Ayant eu des coûts supérieurs à leur estimation, ils ont décidé de conserver leur déclin de vinyle, ce qui leur a été refusé. Une dame en larme a tenté de plaider sa cause devant un conseil de glace. Je me rappelle particulièrement un conseiller Bonin­ qui était sans pitié avec cette dame. Après la réunion, il m'avait dit qu'il tenait à protéger le bon goût dans ce quartier, qu'il en était de sa responsabilité.

Aujourd'hui, les politiciens se sentent obligés de tenter de redonner vie à une ville qu'ils ont eux-mêmes rendue amorphe. Mais eux, ils ont bien meilleur goût que le citoyen moyen. Apparemment, un canard géant sur le lac Boivin serait beaucoup mieux qu'un « Ben, on s'bour la bédaine » ou du vilain déclin de vinyle.

Et qu'en est-il de tous ces intolérants, si fiers de ces règlements qui ont instauré le « bon goût » au centre-ville ? Non seulement ils auront droit au canard géant quand même, mais ils devront en plus le payer avec leurs taxes ! Plus perdant­ que ça, tu meurs.

Membres du conseil, soyez de véritables visionnaires, cessez de tenter de tout contrôler et redonnez la liberté à vos concitoyens d'illuminer notre ville. Ils feront un bien meilleur travail que vous, comme par le passé. C'est certain qu'il y a un mauvais côté : vous ne pourrez plus utiliser vos exploits inutiles pour justifier vos longues heures de travail et vos augmentations­ de salaire.

Denny O'Breham

Granby




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer