Où va mon argent ?

Monsieur Michel Brunet, notaire à Granby, (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Monsieur Michel Brunet, notaire à Granby,

Bonjour,

Je viens de prendre connaissance de votre commentaire dans La Voix de l'Est, du 16 décembre dernier et qui a pour titre : « Les sollicitations pour les dons d'argent ».

Essentiellement, je suis d'accord avec vos propos.

En effet, nous sommes sollicités de tous bords tous côtés pour venir en aide à des causes humanitaires de tous azimuts ! Pourtant, nous payons des impôts à deux paliers de gouvernement et normalement dans un pays démocratique et riche comme le nôtre, cet argent devrait être distribué équitablement pour une grande variété de services, entre autres, des services humanitaires à l'ensemble de la population.

Je me suis posé souvent la question : « Où va mon argent ? Qui j'aide exactement ? Quel pourcentage se rend aux personnes réellement dans le besoin 90 %, 50 %, 25 % ou malheureusement tout près de 0 % ? »

Est-ce que ma petite goutte d'eau va faire une différence pour aider les personnes dans le besoin et par le fait même faire plaisir aux bénéficiaires ?

Dans le passé, je donnais généreusement et annuellement comme l'ensemble des personnes sollicitées au Québec. Étant un donateur régulier on a commencé à me solliciter aux six mois et même aux trois mois. Évidemment, il y a avait toujours en cours d'année un projet vital et surtout urgent !

Ceux qui nous sollicitent font affaire avec des professionnels pour rédiger leurs textes. Après la lecture attentive d'une demande de dons, on se sent « cheap » de ne pas participer à la cause !

Depuis plusieurs années, je ne donne plus, sauf exception pour une levée de fonds locale où un membre de ma famille élargie est impliqué. En m'inspirant d'une phrase-fétiche d'un monologue d'Yvon Deschamps : « On veut pas l'sawouère, on veut le wouère ». 

En effet, maintenant je donne directement à des personnes que je connais ou qui sont connues localement pour leurs bonnes actions à titre de bénévoles, dans le vrai sens du mot ! À titre d'exemple je donne à des personnes seules, des personnes qui ont eu des épreuves dans le passé et qui ont des répercussions graves aujourd'hui, des personnes qui ont des limitations physiques et/ou psychologiques et également des personnes qui font du bénévolat dans l'ombre, par exemple les personnes qui réconfortent les malades et les personnes en fin de vie.

Mes dons se traduisent par des billets de Célébrations (Loto-Québec) durant la période des fêtes, au restaurant, je demande à la personne qui sert aux tables de m'apporter la facture d'une personne à qui je sais que ça va lui faire plaisir et que son budget est limité, des roses à des personnes âgées qui n'en reçoivent plus depuis longtemps, laver et/ou faire un « compound » à leur automobile, encourager le camelot de L'Itinéraire de Granby, Bertrand Derome, et à l'occasion je fais des dons qui se font incognito lorsque c'est possible, exemple laisser tomber un billet de Célébrations sur le chariot de médicaments à une infirmière qui travaille le soir le 31 décembre.

À la fin de l'année, je ne suis pas plus généreux que l'ensemble des donateurs conventionnels, mais j'ai « Le plaisir de faire plaisir », c'est perceptible instantanément ! À l'image d'Yvon Deschamps, je peux « le wourère ». Le but atteint est de 100 % de plaisir de part et d'autre !

Merci, Monsieur Brunet, de m'avoir éclairé au sujet du testament notarié, pour des dons planifiés à des organismes locaux. Je vais y réfléchir sérieusement. C'est une option très intéressante qui s'offre à moi.

Je veux profiter de l'occasion pour vous souhaiter, Monsieur Brunet, de même qu'à toute l'équipe de La Voix de l'Est et sans oublier les fidèles lectrices et lecteurs de notre quotidien, une agréable période des Fêtes et que l'année 2017 soit un moment propice et où la fiscalité soit un levier puissant pour l'équité et la justice sociale !

Serge Dion

Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer