Des encouragements positifs

Bertrand Derome... (fournie)

Agrandir

Bertrand Derome

fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

L'été dernier, j'ai rencontré un gars qui couchait dans la rue. Cette personne itinérante avait de faibles contacts avec ses parents. En lisant les articles sur mon travail dans La Voix de l'Est, sa mère a été touchée par mes partages et ça l'a encouragée à lui rouvrir la porte de son domicile. Elle l'a aidé à se sortir de sa situation et réaliser ses rêves. Quand cet homme m'a raconté la répercussion de mes partages sur sa sortie de la rue, je me suis senti fier et accompli positivement. Je n'avais pas pensé qu'un geste si banal pouvait avoir un impact aussi important pour moi et pour les autres.

Moi aussi, j'ai vécu dix ans la rue. J'ai vécu beaucoup d'injustices et de jugements. Même encore aujourd'hui, ces émotions me poursuivent et parfois je fais face au jugement des gens. Les encouragements que je reçois m'aident beaucoup à passer au travers des difficultés.

Mon parrain est vraiment fier de moi. Quand je suis sorti de Montréal pour me sortir de la rue, j'étais détruit physiquement et mentalement. Ses encouragements m'ont beaucoup aidé et m'aident encore à croire en mes forces et à continuer de m'améliorer, un jour à la fois. Il reconnaît tout le travail que j'ai fait sur mes comportements, il me pousse à continuer de donner l'exemple et à aider mes soeurs et mes frères. Ce n'est pas facile, mais j'y arrive grâce aux bonnes personnes que je rencontre et qui m'accompagnent dans mon cheminement.

Je me sens privilégié de partager ce que j'ai vécu. Parfois au premier abord, on me prend pour un Témoin de Jéhovah, mais en discutant avec moi, les barrières tombent et les gens comprennent ce que je fais.

Je me sens mieux dans ma peau depuis que je suis dans l'équipe de L'Itinéraire. Cela permet aussi de mettre plus de nourriture dans mon frigo. Cette année, je me suis acheté un manteau neuf et très chaud pour passer l'hiver. Je ne me souviens quand était la dernière fois que j'ai pu m'acheter un manteau neuf.

J'ai été très surpris et encouragé par la lettre de félicitations que Pierre Breton, député du Parti libéral du Canada, m'a envoyée par la poste récemment. Cela me pousse à continuer.

Je suis très reconnaissant de l'équipe et du fonctionnement qu'on a mis sur pied à Granby pour la vente de L'Itinéraire. Je remercie Julie Rivet, directrice du Partage Notre-Dame, Nicolas Luppens, coordonnateur du Groupe actions solutions pauvreté, la Ville de Granby, le Métro Plouffe, le Dollarama près du Maxi, la SAQ sur la rue Principale et tous mes clients qui mettent la main à la pâte pour m'aider dans mes réussites.

Je serai au Métro Plouffe dans la semaine du 19 décembre si la météo me le permet. Au plaisir de vous voir ou vous revoir. Merci encore pour votre soutien !

Bertrand Derome,

camelot de l'Itinéraire à Sutton et Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer