Une bibliothèque «à la page»

Depuis le 12 novembre, la population granbyenne et les... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Depuis le 12 novembre, la population granbyenne et les villes signataires d'une entente loisir ont la chance d'avoir une bibliothèque rénovée au goût du jour.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Je viens de prendre connaissance du résultat de la question de la semaine dans La Voix de l'Est, du 21 novembre dernier : « Fréquentez-vous votre bibliothèque municipale ? ».

J'ai été surpris d'apprendre que seulement 16 % fréquentent régulièrement la bibliothèque municipale Paul-O.-Trépanier de Granby et que 55 % ne la fréquentent jamais !

Je suis porté à croire que l'année prochaine à pareille date, le pourcentage de la fréquentation de la nouvelle bibliothèque va augmenter substantiellement ! En effet, depuis le 12 novembre, la population granbyenne et les villes signataires d'une entente loisir ont la chance d'avoir une bibliothèque rénovée au goût du jour.

En effet, tout en gardant le même nombre de pieds carrés, l'espace est plus spacieux, accueillant et très lumineux. Au premier coup d'oeil, on aperçoit le côté high-tech, avec la chute intelligente pour le retour des livres, le coin bistro, les bornes auto-prêt, les tablettes numériques, les postes numériques tous alignés qui sont passés de 7 à 12.

On a beaucoup valorisé la zone jeunesse avec des livres appropriés, du matériel de bricolage à l'occasion pour les tout- petits... et sans oublier l'espace gradin pour les ados avec de gros coussins (à venir) pour rendre l'espace plus convivial. L'espace adulte est en retrait là où se trouvait l'ancienne caserne des pompiers avec la tuyauterie d'origine qui donne un effet d'antan et de relaxation. Pour se rendre au coin des adultes, il y a un petit ascenseur pour des personnes à mobilité réduite.

Tout en agrandissant par en dedans, l'architecte Caroline Dénommée a réussi un tour de force remarquable. En effet, on a augmenté la capacité des places assises de 80  à 150, tout en dégageant beaucoup plus d'espace entre les rayons des livres.

Somme toute, pour un investissement de 2,3 millions de dollars pour une nouvelle bibliothèque « à la page », la bibliothèque de Paul-O.-Trépanier avec son personnel attentionné est bien outillée pour faire rayonner la culture et le goût d'apprendre en version papier, audio ou numérique.

Bonne lecture à toutes et tous,

Serge Dion

Granby

P.S. Une naissance, un livre. Saviez-vous que lors du premier prêt de bébé à la bibliothèque, le parent reçoit une trousse de bébé-lecteur ? Cette trousse d'éveil à la lecture comprend un livre cartonné et d'autres surprises. Pour les enfants de moins d'un an.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer