La Petite Ferme de l'Auberge qui nous redonne nos rêves

Chaque année, plus de 32 000 pots d'une... (tirée du www.laterre.ca)

Agrandir

Chaque année, plus de 32 000 pots d'une dizaine de variétés de tartinades sont produits à Béthanie, près de Roxton Falls en Montérégie, par la Petite Ferme de l'Auberge qui a pour mission d'aider les hommes en difficulté.

tirée du www.laterre.ca

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Ici, nous sommes poussés à regarder en avant pour ainsi voir tous les chemins qui s'offrent à nous. Nous reprenons nos rêves de vie. Nous apprenons à faire des petits « peux » qui, lentement, nous amènent vers de gros « peux. » « Les ptis peux deviennent de gros peux ».

La beauté des choses, c'est que notre chemin cette trace souvent par les petits travaux que nous accomplissons dans le quotidien de la Petite Ferme. Lentement, au fil des jours et des semaines, nous sommes appelés à reprendre contact avec nos passions que nous avons délaissées. Plus nous nous découvrons, plus nous retrouvons nos balises de vie, nos forces, nos qualités, nos faiblesses, nos désirs, mais aussi nos limites.

Les jours passent et le bonheur fait son petit bout de chemin; les moments durs deviennent de plus en plus faciles à traverser, les rêves changent en projet de vie et nos choix nous amènent au dépassement. Retour aux études pour certains, recherches d'emplois pour d'autres.

Le tout dans une atmosphère de vie qui nous convient et qui nous passionne. La magie ici est que le temps est notre allié. Nous ne vivons pas la pression qui, pour beaucoup d'entre nous, est l'ennemi numéro un de nos vies. Comme je le répète souvent : « pti train va loin ». Alors confiance et espoir attisent l'estime de soi que nous nous portons, remplie d'une bonne dose d'énergie positive. Alors tout devient possible !

Voilà comment tous les humains - et je tiens à le préciser, tous les humains - qui passent ou bien qui ont passé à la Petite Ferme de l'Auberge ont repris le contrôle de leurs rêves de vie, de leur avenir. Ils ont été poussés vers l'avant avec certes un petit miroir pour revoir le passé, sans toutefois se sentir obligés d'y retourner constamment, mais plutôt de garder l'oeil ouvert vers le futur qui se bâtit chaque jour.

Merci de croire en l'humain que je suis, que nous sommes et que vous êtes.

Patrick G.

Résident de La Petite Ferme de l'Auberge de Roxton Falls

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer