30 dollars pour un 25 sous

La première déception est cette impression d'impuissance face... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

La première déception est cette impression d'impuissance face à une bureaucratie dictatoriale qui s'efforce de dégager votre centre-ville de personnes qui autrement prendraient plaisir à le visiter, déplore Michel Barré.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Je suis non-résident du Canada depuis 25 ans, en visite pour quelques semaines chez ma maman qui habite sur Elgin en votre ville. Comme elle atteint ses 92 ans cet automne, sa mobilité est fortement handicapée et elle me demande pendant mes trop courts séjours (selon elle) de lui accomplir certaines tâches.

Une de celles-ci a exigé que je passe beaucoup plus de temps en une de ses banques rue Principale. Ayant garé son véhicule sur le coin de la rue du Centre, le compteur semblait y indiquer suffisamment de temps restant pour exécuter mon assignation.

Hélas, au retour, un constat de 30 $ plus des frais de 13 $ m'attendait (...). J'ai tenté en vain de régler ce constat, mais sur le site de constat-express, mentionné sur ledit constat comme mode de paiement, on me dit à répétition que le dossier n'est pas encore entré dans le système.

Vu mon temps limité en votre pays, je devrai donc me rendre à votre cour sur Dufferin pour effectuer cette obole involontaire à votre ville. Soit une deuxième déception.

La première déception est cette impression d'impuissance face à une bureaucratie dictatoriale qui s'efforce de dégager votre centre-ville de personnes qui autrement prendraient plaisir à le visiter. En réponse, je tenterai par tous les moyens d'éviter ce centre-ville, préférant les centres d'achat et autres établissements qui offrent un stationnement gratuit à leurs visiteurs.

Ne résidant pas en vos lieux, je ne trimballe jamais de pièces de monnaie, tout étant payé par cartes bancaires. Je ne possède pas ce réflexe que vos citoyens ont certainement dû acquérir, sinon... Ah vous avez trouvé une excellente manière de me l'inculquer de force ce réflexe, mais ma réaction sera exactement contraire.

Vrai que j'ai mal calculé et me suis fait prendre; mais 30 $ pour un 25 sous non inséré dans ce parcomètre qui n'offre aucune manière de paiement? Et additionner des frais de 35 % à l'amende, soit 13 $? Et quoi encore? Pourquoi pas une «contribution» supplémentaire de 5 $ ou 10 $ pour le maintien de votre zoo, tant qu'à y être?

Soyez bien certain que lorsque ma maman n'aura plus besoin de mes services, je resterai sagement dans mon pays d'accueil (en Asie du Sud-Est) qui n'a pas établi de tels règles et règlements qui découragent et pénalisent ses résidents au moindre écart mineur.

Vous allez me rétorquer que si une telle politique n'était pas en force, il serait impossible de trouver du stationnement «en ville»? Eh bien, une suggestion: pourquoi ne pas distribuer des jetons que les commerçants donneraient à leurs visiteurs, ou ajouter un mode de paiement par carte, ou tout simplement limiter le stationnement à 2 h, SANS parcomètre?

Votre personnel qui actuellement se fait un malin plaisir de distribuer ces constats, pourrait facilement vérifier avec un bout de craie, ou mieux, un équipement qui saisit optiquement facilement le numéro de plaque d'immatriculation au passage et avertit si le véhicule y était lors du dernier passage; bref ce ne sont pas les solutions «intelligentes» qui manquent, mais simplement un laxisme ou/et un brin de volonté de la part des gestionnaires de votre agglomération.

Dans mon cas, soyez assuré que c'est fini votre centre-ville (...) Et tant pis pour les commerçants qui se plaignent que les clients fuient ce centre-ville; vous en connaissez maintenant une des raisons, mais on pourrait certainement en découvrir d'autres, non? (...)

Cordialement,

Michel Barré

Résident de la Thaïlande originaire de Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer