À la  défense du Granby International des voitures anciennes

Un véhicule exposé à l'événement.... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

Un véhicule exposé à l'événement.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Cette année l'évènement du Granby International des Voitures Anciennes soulignait son 35e anniversaire d'existence au parc Daniel Johnson.

Lors de cet évènement, un problème important de circulation se produit dans la plupart des artères principales de la ville de Granby créant une congestion de la circulation et des temps d'attente relativement longs avant d'atteindre certains points dans la ville de Granby.

Quand on s'y arrête et qu'on fait un bilan de la situation, on arrive vite à la conclusion que ce problème est également relié à d'autres évènements ou activités qui se produisent simultanément à Granby.

En commençant par le Zoo de Granby qui au départ et à lui seul crée une congestion majeure à l'entrée ouest de la ville sur le Boulevard David Bouchard, de la route 112 jusqu'à l'entrée du Zoo de Granby, et ce sur une artère considérée majeure dans la ville de Granby. Si nous ajoutons durant la même fin de semaine, le Challenger de Tennis, les Couleurs Urbaines, le festival d'été, les avions téléguidées et les vacances de la construction qui amènent un surplus de touristes dans la ville ainsi que le problème de congestion déjà existant à l'entrée est de la ville par le pont Hackett, il n'est pas étonnant qu'un problème de congestion majeure se crée.

L'activité des Voitures Anciennes étant en place à Granby depuis 35 ans, il serait préférable que certains événements tenus à la même date à Granby choisissent une autre date que celle retenue par le Granby International depuis aussi longtemps.

Quant au manque d'espace, il est vrai que l'évènement du Granby International grossit d'année en année alors que le parc Daniel Johnson lui demeure toujours avec une même superficie et qu'il perd de l'espace lorsque la ville y ajoute tables, balançoires, poubelles fixées au sol et autres.

 Il est vrai que ce serait moins dérangeant pour certains citoyens si cet évènement avait lieu ailleurs tout comme il serait moins dérangeant si d'autres activités qui se tiennent durant l'année au parc Daniel Johnson n'avaient pas lieu ou se tenaient ailleurs.

Quant à la possibilité pour Voitures Anciennes de Granby de tenir cette activité ailleurs, il n'y a aucun site à l'intérieur de la ville de Granby capable de nous offrir à tout le moins les services essentiels pour cette activité.

Considérant le fait précité, considérant l'existence de notre activité à Granby depuis aussi longtemps, considérant les retombées économiques majeures qu'apporte à la ville de Granby le Granby International, considérant que la ville de Granby s'est fait une renommée à travers le Québec par la tenue de cette activité, considérant le fait que la ville de Granby tout comme les Voitures Anciennes de Granby veuillent conserver cette activité importante à Granby, nous ne voyons pas à court terme la possibilité de tenir un tel évènement ailleurs qu'au parc Daniel Johnson.

 

Mario Campbell

Vice-président

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer