Des attentats qui ont un retentissement planétaire

La Promenade des Anglais à Nice où un... (Associated Press)

Agrandir

La Promenade des Anglais à Nice où un attentat a coûté la vie à 84 personnes.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Tout comme un coup de tonnerre ne passe jamais inaperçu, les attentats, bien qu'ils soient des actes inacceptables, inhumains et ne possédant aucune légitimité, sont pourtant autant de «coups de tonnerre» au sein de la communauté mondiale.

Bien que celle-ci en prenne acte, elle semble ne pas parvenir à se remettre en question. Cette attitude lui permettrait pourtant d'identifier les causes et d'y remédier d'une façon concertée. Elle préfère plutôt se cantonner dans la posture de victime, perpétuant ainsi le cycle de la violence.

Tant que certains peuples chercheront à en exploiter d'autres; tant que certains peuples chercheront à accaparer les ressources et les richesses des autres; tant que certains peuples chercheront à gérer d'autres peuples à leur manière; tant que certains peuples chercheront à envahir le territoire d'autres peuples, ces «coups de tonnerre» d'atrocités malheureusement ne cesseront pas. Un changement important de perspective est exigé afin de mettre fin à ces horreurs que tous dénoncent avec vigueur et dont le monde très médiatisé dans lequel nous vivons s'empresse à nous informer d'une façon presque compulsive de ces tristes événements.

Face à ces événements déplorables, la réaction unanime des puissants de notre monde s'articule toujours de la même façon: «nous allons combattre vivement ces actes de terreur...», «nous allons anéantir ces mouvements terroristes...». Jamais on n'entend de leur part, ne serait-ce que l'espace d'un instant, la nécessité de revoir avec lucidité l'équilibre mondial entre les peuples et de se mettre solidairement d'accord pour y apporter le plus tôt possible les correctifs nécessaires.

Cette multiplication des attentats surnommée avec justesse par le Pape François de «guerre par morceaux» devrait faire naître chez les puissants de notre monde une révision radicale sans précédent de leurs politiques étrangères, car celles choisies depuis principalement le début du nouveau millénaire conduisent l'humanité à un cul-de-sac navrant marqué par la terreur et la désolation de tous.

L'établissement d'un nouvel ordre mondial est l'effort à déployer par les nations pour qu'une paix durable soit instaurée entre tous les peuples de la Terre. D'ici là, n'oublions surtout pas de prier pour toutes les victimes et leurs proches dévastés par ces actes meurtriers. 

Claude Lamoureux, prêtre

Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer