La foi ?

Bravo pour l'article d'André Beauregard «positions laïques ou religieuses».... (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Bravo pour l'article d'André Beauregard «positions laïques ou religieuses». Pouvons-nous aller plus loin (On ne peut pas contester la liberté de croyance religieuse) ?Mais avoir la foi n'est nécessairement pas relié à un Dieu peu importe la religion.

Croire aux valeurs comme le partage, l'engagement social ou familial, la tolérance, la fidélité, la paix, l'égalité entre hommes et femmes, le respect, etc., c'est aussi avoir la foi. Ces valeurs sont enseignées et valorisées par la majeure partie de la population et nous constatons, spécialement au Québec, que cette même population ne croit plus à l'enseignement religieuse traditionnel, lequel nous a bernés pendant tellement d'années avec toutes sortes d'histoires non vérifiables et hypothétiques, comme la prière à elle seule pouvait arrêter toute forme de violence, quelle aberration.

La société dite laïque, est maintenant compétente et responsable et n'a pas besoin d'un gardien qui nous dit quoi et comment faire avec des réflexions archaïques et dépassées qui ne correspondent pas à la réalité moderne.

Monsieur Durand dans votre article « Précisions sur la laïcité et la religion » dans lequel vous insistez sur Dieu et l'évangile, à ce que je sache, cette force suprême à qui on impute la responsabilité de la vie et de la mort et de tout ce qui existe sur terre et bien cette divinité et toutes les autres divinités sont apparues avec l'être humain et vont disparaitre avec l'extinction de l'humanité. Je vous fais grâce ici de toutes les atrocités et des abus de pouvoir au nom de la foi qui ont été endurés et qui se vivent encore de nos jours, peu importe la religion ou la secte. 

À travers les temps, il y a eu de grands sages, comme Nelson Mandela, Martin Luther King et plusieurs autres qui ont fait évoluer les consciences. Certains d'entre eux étaient associés à des religions, j'en conviens. Maintenant, c'est à notre tour de transmettre les valeurs auxquelles nous croyons, y compris la décision de comment je désire mourir et toujours dans la dignité et le respect.

Gilles Jarret, Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer