Bromont, quel gâchis

Bromont.... (Alain Dion, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Bromont.

Alain Dion, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Pendant que les citoyens de la ville centre de Bromont jouissent de tous les privilèges d'une ville moderne, d'une ville Branchée et confortable, nous les citoyens du secteur Adamsville devons encore vivre avec les chemins de terre empoussiérés et souvent impraticables. Nous devons aussi nous contenter d'une connexion internet très limitée et onéreuse (oubliez Netflix et tous les autres services de ce genre).

Nous devons tolérer l'empiétement du chemin Adamsville sur notre propriété et en plus payer les taxes sur cet empiétement.

La Ville a aménagé un beau sentier cyclable et un bâtiment dans le parc industriel dont presque personne ne se sert. Que dire aussi du parc à chien.

Je me considère plutôt comme un citoyen calme et paisible vivant en la même demeure depuis plus de trente ans, mais là, la coupe vient de déborder.

Hydro-Québec va dédommager Bromont pour des dommages qu'ils causent au paysage et a la quiétude dans notre beau secteur Adamsville et la Ville va affecter les sommes reçues à l'aménagement d'une place publique au coeur du Vieux-Village.

Je qualifie ceci de pur vol de la part de la Ville.

N'aurait-on pas dû utiliser ces sommes pour donner à notre secteur ce qui lui revient de droit?

Et notre conseillère municipale, Mme Sylvie Adam, que fait-elle dans tout cela?

Justice et équité ne sont pas dans le vocabulaire du conseil de ville.

Je suis un citoyen déçu.

 

André Poulin

Bromont

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer