Entr'Elles et... pour moi qui est femme

Lorsqu'on reçoit un courriel d'Entr'elles, il est écrit: «Entr'elles vous... (Tirée d'Internet)

Agrandir

Tirée d'Internet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Lorsqu'on reçoit un courriel d'Entr'elles, il est écrit: «Entr'elles vous informe».

Ce titre représente bien ce qu'est Entr'elles.

Elle informe les femmes de leur capacité, leurs droits, leurs relations, leur évolution, leur connaissance et estime de soi et aussi qu'elles sont des êtres à part entière et autonomes.

Elle permet aux femmes d'utiliser les outils les plus performants dans leur relation en milieu familial, de travail et dans la vie de tous les jours.

Ces outils permettent d'apprivoiser les événements que la vie met sur notre chemin. Ils permettent de faire croître la confiance en soi, l'estime de soi et l'autonomie. Ces outils sont sous forme d'ateliers qui s'échelonnent sur plus ou moins 8 semaines à raison d'une rencontre par semaine. Ce sont aussi des cafés rencontre où différents sujets sont abordés. On ajoute des rencontres individuelles qui permettent un suivi personnalisé. Si une pause s'avère nécessaire, un «service d'hébergement de crise» est là pour vous et vous permettra de reprendre votre souffle, de retrouver vos repères... tout en étant épaulée par les intervenantes présentes.

Entr 'elles vous informe que vous êtes cet être aux mille et une qualité qui font de vous la femme, la mère, la grand-mère, l'amie qui est présente, qui s'oublie pour les autres et qui doit aussi prendre les guides du temps alloué à tous et chacun et surtout à elles-mêmes. Cette dernière mention est fréquemment mise de côté au profit des gens qui les côtoient.

Entr'elles, c'est:

Cesser d'espérer en silence,

Laisser aller les peines et les deuils,

Chérir les moments nous étant dédiés,

Faire ce qui nous fait plaisir sans craindre de déplaire aux gens autour de soi,

Cesser d'en faire trop,

Un vent de fraîcheur, d'affirmation, d'estime de soi, et de sérénité,

Un temps d'arrêt que la femme se donne,

Un cadeau de petites douceurs qu'on se fait.

 

Voilà Entr'elles et Merci!

 

Jocelyne Lacoste

Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer