Le respect de notre langue et nos belles voix

Les coachs de l'émission La Voix.... (OSA Images et TVA)

Agrandir

Les coachs de l'émission La Voix.

OSA Images et TVA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

La fin de semaine du 27 et 28 février, au Centre d'art d'Orford, j'ai participé à des ateliers de danses traditionnelles québécoises offerts par le groupe Danse-Neige et le SPDTQ (Société pour la promotion de la danse traditionnelle québécoise). Combien d'entre vous qui me lisez, savez que notre danse nationale et reconnue comme telle est la bastringue?

À ces ateliers participaient plusieurs Américains venus du Vermont et du Maine. À ma grande surprise, plusieurs parlaient français et étaient vraiment intéressés par notre culture. Même si je parle anglais, j'ai respecté leurs efforts et je les ai écoutés avec bienveillance et bienséance. J'ai ressenti une grande fierté et un grand bien-être à me sentir ainsi respectée dans ce que je suis: une Québécoise francophone.

Ce qui m'amène à vous parler de l'émission La Voix. Je me demande pourquoi ces choix de toutes ces chansons anglophones? Se sent-on plus «quelqu'un» quand on chante en anglais? En fin de semaine, nous parlions de nos très bons auteurs-compositeurs comme Gerry Boulet, pour ne nommer que celui-ci, et nous trouvions déplorable que personne ne choisisse ses chansons.

Lise Faucher

Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer