Hausse du prix des aliments: comment s'en sortir à faible coût!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Justifié par l'inflation, les catastrophes climatiques ou tout simplement le prix de l'essence; le coût des aliments ne cesse de grimper et souvent, plus rapidement que le font nos revenus. Bien sûr, c'est le consommateur et, surtout celui à faible revenu qui voit la différence à la fin du mois!

Aux Cuisines collectives de la Montérégie, nous avons même vu la situation changer drastiquement. Il y a à peine trois ans, le coût moyen par portion était de 0,75 $, alors qu'aujourd'hui le coût moyen par portion est d'environ 1,00 $. Pourtant, nous cuisinons toujours avec les spéciaux en épicerie!

Voici donc quelques trucs pour économiser tout en continuant de bien manger:

1. Cuisinez le plus possible vous-même. Faites vos propres bouillons ou sauces tomate. Râpez vous-même le fromage et tranchez votre viande en cubes ou en lanières. Évitez les aliments transformés et les plats prêts-à-manger!

2. Élaborez votre menu de la semaine selon les rabais en épicerie et préparez votre liste avant d'aller faire vos achats. Cela évitera les dépenses superflues.

3. Achetez, autant que possible, des fruits et des légumes de saison et faites le plein de légumes à la fin de l'été pour les congeler ou les mettre en conserve. C'est également une bonne façon d'encourager l'économie locale.

4. Mangez moins de viande et plus de légumineuses. Par exemple, remplacez une partie de la portion de viande de votre pâté chinois par des lentilles.

5. Évitez le gaspillage. Lorsque vos fruits commencent à dépérir, utilisez-les pour faire des muffins et profitez-en pour faire un bon potage avec vos légumes!

6. Optez pour les marques maison. Selon Agriculture et Agroalimentaire Canada ces produits sont de 20 % à 30 % moins chers que les marques nationales.

7. Regardez partout lorsque vous faites l'épicerie, car les produits les plus chers sont souvent placés sur la tablette à la hauteur de vos yeux.

8. Faites l'inventaire de votre réserve d'aliments (garde-manger, réfrigérateur, congélateur) avant de décider ce que vous voulez cuisiner et d'aller à l'épicerie; cela permet d'éviter le gaspillage.

 

Il est évident que nous devons changer notre façon de faire ainsi que notre façon de cuisiner afin de respecter notre budget; car les prix continueront d'augmenter. Pour diminuer l'impact de cette hausse, nous vous invitons à revenir à la cuisine de base, à cuisiner en groupe avec les spéciaux et selon la disponibilité des produits de saisons.

 

Julie Bourdon, directrice des Cuisines collectives de la Montérégie

Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer