Un concert de Noël le plus beau qui soit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Une fois encore, le concert de Noël de la fondation de l'hôpital nous a ébahis. Surement l'un des plus beaux spectacles auxquels nous avons assisté dans notre vie. L'organisation de Placide Rodrigue a réalisé des prouesses. Le grand choeur de Noël comprenait 300 choristes (jeunes et adultes) accompagnés de 70 musiciens de chez nous: l'Orchestre de chambre de Granby et de l'Harmonie de Granby, sous la direction du chef André Gauthier. Et Jacquelin Rochette nous fit entendre la grande voix de notre précieux orgue Casavant. Puis, cette fois encore, Marius Mihai, notre violoniste virtuose nous a fascinés. Le clou de la soirée fut certes la participation de la jeune soprano lyrique Florie Valiquette, native de Granby. Une voix unique, merveilleuse et une présence attachante. Un nom à retenir. Et quel beau répertoire où le français dominait! Ce qui, de nos jours, n'est pas toujours le cas. Le tout, présenté dans le magnifique décor illuminé de l'église Notre-Dame.

 Le lendemain, grâce à l'AREQ de Granby, nous assistions au spectacle de Noël de l'oratoire Saint-Joseph. Une belle brochette d'artistes évoluait dans cette splendide basilique parée de jeux de lumière. Mais, croyez-le ou non, nous avons de beaucoup préféré le spectacle de Noël de Granby, car le répertoire et l'acoustique y étaient meilleurs. En effet, quelle réverbération dans la basilique de l'Oratoire! À l'entracte, des gens se sont déplacés vers l'arrière de la nef, espérant entendre mieux les artistes. Et nous n'avons pas apprécié la large part donnée aux pièces anglaises, contrairement au spectacle de Granby. Soulignons que tous les jeunes artistes ayant participé à ce spectacle avaient choisi d'interpréter des chansons anglaises. Je me suis demandé si à Toronto les spectateurs auraient été ravis d'assister à un spectacle mi-anglais, mi-français.

Ma conclusion. Nous sommes choyés à Granby d'avoir des Placide Rodrigue, des France Arbour, des Marius Mihai, des Florie Valiquette et combien d'autres mécènes, travailleurs et artistes dévoués à la culture. Ils nous font vivre des instants de ravissement et de bonheur. Nous sommes également choyés d'avoir à Granby la splendide église Notre-Dame avec un orgue Casavant de grande valeur. Il faudra que les décisions des autorités municipales, concernant ces deux trésors, nous permettent longtemps encore de jouir d'un lieu culturel privilégié.

 

Émile Roberge

Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer